Les exportations américaines de GNL pourraient aboutir à un marché mondial


Les projets d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance des États-Unis pourraient aboutir à la création d'un véritable marché mondial du gaz, aujourd'hui très éclaté entre les régions du monde, selon l'organisme de recherche IFP EN.


Le terminal d'importation de GNL "Lake Charles" aux États-Unis
Le terminal d'importation de GNL "Lake Charles" aux États-Unis
La révolution du gaz de schiste aux États-Unis a fait chuter les cours du gaz naturel sur le marché américain, qui se situent de 3 à 5,5 dollars par million de BTU (l'unité standard de mesure du système gazier), contre une douzaine de dollars en Europe et environ 16 en Asie, où la catastrophe de Fukushima a fait bondir la demande japonaise en gaz. Du coup, les projets d'exportation de gaz liquéfié vers l'Asie et l'Europe se multiplient. "Un phénomène qui risque de se passer, c'est la création d'un marché international du gaz. Aujourd'hui, le marché est fragmenté", a indiqué le président de l'IFP Énergies nouvelles, Olivier Appert.
Quatre projets de terminaux de liquéfaction et d'exportation de gaz naturel ont déjà reçu le feu vert des autorités américaines, correspondant à 67 milliards de m3, soit un cinquième des échanges mondiaux de gaz liquéfié, selon Olivier Appert. Vingt-neuf projets sont toujours à l'étude, avec un potentiel total de 388 milliards de m3. "À partir du moment où les exportations de gaz des États-Unis vont représenter une part importante du commerce de GNL, on risque de voir émerger un marché mondial du gaz sur lequel le prix sera fixé en référence au prix américain", a-t-il estimé. "Ce n'est pas un prix mondial unique comme le marché du pétrole, mais quand même un prix avec une référence unique", a-t-il ajouté, évoquant "une hypothèse très probable".
Selon Olivier Appert, "le gaz américain est compétitif aussi bien aux États-Unis qu'en Europe", où les coûts logistiques (liquéfaction et transport) s'ajouteront au prix "Henry Hub" qui sert de référence sur le marché américain pour le gaz naturel.

AFP

Mardi 11 Février 2014



Lu 89 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse