Les exportations de blé français vers l'Égypte vont baisser


La France a révisé nettement à la baisse ses objectifs d'exportation de blé vers l'Egypte, l'un de ses principaux débouchés, après le durcissement par le Caire de son cahier des charges pour les achats de cette céréale.


Les exportations de blé français vers l'Égypte vont baisser

Alors que FranceAgriMer prévoyait en janvier des exportations de 1,2 million de tonnes de blé français vers l'Égypte pour la campagne commerciale 2013/2014, l'organisme statistique table désormais sur seulement 800.000 tonnes, a expliqué Olivia Le Lamer, de la direction "Marchés, études et prospective". Fin janvier, l'Égypte, l'un des principaux importateurs de blé au niveau mondial, a décidé de ne sélectionner lors de ses appels d'offres publics que des blés ayant un taux d'humidité de 13 % maximum, excluant ainsi une bonne partie du blé français. À la suite de cette décision, l'Égypte avait acheté 180.000 tonnes de blé à la Russie et 60.000 aux États-Unis.

Fin de la tolérance

"Le taux de 13 % correspond au cahier des charges tel qu'il existait déjà. Mais il y avait une tolérance (jusqu'à 13,5%, ndlr), qui n'est plus permise", a expliqué Olivia Le Lamer. 40 % du blé français environ a un taux d'humidité inférieur à 13 %, a précisé Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer. En janvier, les ventes en direction de l'Égypte s'étaient déjà révélées décevantes, en partie en raison d'une teneur en protéines en baisse dans le blé français, ce qui se traduit par une moindre qualité, pour fabriquer le pain, notamment.
La décision du gouvernement égyptien pourrait avoir été prise "sous la pression des meuniers", a estimé Olivia Le Lamer. FranceAgriMer maintient néanmoins à 11,5 millions de tonnes ses objectifs globaux d'exportations de blé vers les pays hors Union européenne, grâce à une forte demande de l'Algérie et du Maroc, "qui pourrait compenser ce qu'on ne fera pas vers l'Égypte", a précisé Mme Le Lamer.


AFP

Jeudi 13 Février 2014



Lu 111 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse