Les exportations turques vers l'Iran en forte hausse


La Turquie a presque triplé en 2012 ses exportations vers l'Iran, alors que Téhéran est frappé par des sanctions économiques internationales en raison de son programme nucléaire controversé.


© C. Doussin
© C. Doussin
L'Iran est devenu en 2012 le troisième meilleur client de la Turquie. Selon l'Institut turc de la statistique (TÜIK), elle ce pays a absorbé 6,5 % des exportations de son voisin, pour un montant de 9,9 milliards de dollars (7,3 milliards d'euros), en augmentation de 176,4 % par rapport à 2011. Téhéran n'était en 2011 que le dixième client de la Turquie, avec 3,6 milliards de dollars (2,65 milliards d'euros) d'importations. Le TÜIK indique par ailleurs que les exportations turques de métaux précieux ont augmenté de 336,7 % entre 2011 et 2012, passant de 3,7 à 16,3 milliards de dollars (2,7 à 12,0 milliards d'euros).

Achat massif d'or

Ankara a reconnu que l'augmentation récente de ses exportations d'or était due aux achats de métal jaune sur ses marchés par l'Iran, avec les sommes payées par la Turquie pour l'achat de gaz iranien. De nombreuses capitales occidentales soupçonnent Téhéran de se servir de cet or pour déjouer les sanctions imposées par la communauté internationale en lien avec son programme nucléaire. Ces sanctions visent à isoler l'Iran du système bancaire international et l'empêcher d'échanger avec ses partenaires commerciaux.
Le TÜIK ne fournit pas de statistiques par pays des exportations de métaux précieux ni de données par produits des exportations vers l'Iran. Les importations turques en provenance d'Iran ont en revanche reculé de 4 % en 2012, passant de 12,5 à 12 milliards de dollars (9,2 à 8,8 milliards d'euros) entre 2011 et 2012, indique l'Institut. Tüpras, la principale compagnie pétrolière turque, a réduit fin mai de 20 % ses achats de brut iranien, sous la pression des Américains, dans le cadre des sanctions pétrolières internationales contre l'Iran. La Turquie achète à l'Iran environ un tiers de son brut.

AFP

Vendredi 1 Février 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse