"Les grands programmes autoroutiers en France, c'est fini"



Pierre Berger, patron du groupe Eiffage © Eiffage
Pierre Berger, patron du groupe Eiffage © Eiffage
Pierre Berger, le patron du groupe de BTP et de concessions Eiffage, a affirmé jeudi 28 août miser sur le Grand Paris et les projets de transports urbains comme relais de croissance aux autoroutes, pour lesquelles "les grands programmes, c'est fini". Le groupe a publié mercredi 27 août un bénéfice net en hausse de 17,2 % au premier semestre, à 68 millions d'euros, en dépit d'un contexte économique "toujours difficile en France." "Les grands programmes autoroutiers en France, c'est fini, on est au bout", a déclaré Pierre Berger au lendemain de cette publication, précisant : "On est plus sur de l'optimisation ou de l'élargissement des réseaux, des compléments de périphériques de villes, comme autour de Lyon ou Grenoble". Désormais, Eiffage mise davantage sur l'activité qui sera générée par les projets développés dans le cadre du Grand Paris ou par des métropoles régionales telles qu'Aix ou Marseille, "la deuxième ville la plus encombrée d'Europe derrière Varsovie", a poursuivi Pierre Berger. Le PDG a évoqué des projets en province dont les appels d'offre sont en cours : l'autoroute A45 qui doit relier Lyon à Saint-Étienne, le contournement de Strasbourg, et d'autres à Paris, tels que la ligne 15 du métro ou encore le projet de prolongement d'Eole (RER E vers le Nord-Ouest) mené par RFF. "Le plan de relance est le seul chantier significatif pour les années qui viennent", a relevé Pierre Berger, faisant référence au plan de relance autoroutier de 3,6 milliards notifié par la France à l'Union européenne mi-mai et qui prévoit une vingtaine de chantiers. Ces travaux, qui doivent permettre de créer 15.000 emplois selon le ministère des Transports, seront à la charge des sociétés concessionnaires, qui devraient obtenir en échange un prolongement de leurs concessions d'une durée moyenne de trois ans. Eiffage construit mais exploite aussi des autoroutes. L'activité du gestionnaire autoroutier du groupe, APRR, a crû de 2,8 % au premier semestre, profitant d'une augmentation de son trafic de 2 %. Sur l'A65 Pau-Langon, il a même bondi de 70 %, en raison principalement de la hausse du nombre de poids lourds. Le groupe anticipe une croissance du trafic "entre 1,5 % et 2 %" au second semestre, a-t-il précisé jeudi 28 août.

AFP

Lundi 1 Septembre 2014



Lu 116 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse