Les intempéries ont coûté 60 M EUR aux routiers


La Fédération nationale des transports routiers (FNTR) a estimé jeudi 14 mars à environ 60 millions d'euros la perte de chiffre d'affaires pour les routiers français du fait des intempéries qui ont paralysé le Nord du pays depuis lundi 11 mars.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
Les intempéries ont causé 60 millions d'euros de perte de chiffre d'affaires aux routiers. "On estime la perte de chiffre d'affaires, c'est-à-dire tout le travail qui n'a pas pu être effectué, à 20 millions d'euros par jour ce qui fait environ 60 millions d'euros pour ces trois jours d'intempéries", a indiqué Nicolas Paulissen, directeur général adjoint de la FNTR.

10 % des poids lourds immobilisés

Il s'agit, selon lui, d'une "estimation basse" de l'impact financier de ces intempéries sur les sociétés de poids lourds françaises car il convient d'ajouter le coût de la surconsommation de carburant - notamment en cas de détournement du fait d'interdictions de circulation sur certains axes -, de la rémunération des conducteurs, de la désorganisation des entreprises et des conséquences auprès des clients. "La zone touchée est très étendue, y compris l'Île-de-France qui est une forte région de transit donc ces intempéries ont eu un impact au niveau national" et international, a relevé M. Paulissen. Selon lui, environ 10 % des 600.000 poids lourds du parc français ont été immobilisés par ces fortes chutes de neiges accompagnées de verglas, mais la France "est un pays de transit important avec 40 % des poids lourds en circulation qui sont étrangers". L'autoroute A1 - étranglée mercredi 13 mars par des bouchons atteignant près des deux tiers de sa longueur et rouverte jeudi 14 mars en milieu de matinée - "est un grand axe de circulation Nord-Sud" vers les grands ports du Nord de l'Europe comme Anvers en Belgique, a poursuivi M. Paulissen. Il a relevé que l'information était meilleure en France depuis le chaos provoqué par des intempéries fin 2010, mais il a plaidé pour une amélioration de l'information à destination des poids lourds et chauffeurs étrangers.
Le gestionnaire Aéroports de Paris (ADP) anticipe un impact des intempéries sur ses "résultats de trafic du mois de mars publiés en avril", a déclaré un porte-parole, relevant que les réductions de vols - à la demande de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) - ont néanmoins été "moindres cette semaine" (25 %), que lors des chutes de neige de janvier qui avaient entraîné 40 % d'annulations de vols. Le trafic des aéroports parisiens a baissé de 3 % en janvier du fait des intempéries en France et en Europe du Nord. Sans elles, le trafic aurait reculé d'environ 2,3 %. La compagnie aérienne Air France a précisé que l'évaluation était en cours, et qu'elle devrait donner une indication lors de la publication de son trafic de mars (publié début avril). Sa partenaire, la compagnie aérienne néerlandaise KLM, devrait également pâtir des perturbations de cette semaine. Pour sa part, la SNCF n'était pas en mesure de fournir d'estimation.

AFP

Vendredi 15 Mars 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse