Les migrants soutiens de la croissance dans la zone euro ?



En Norvège, la hausse des dépenses publiques liées aux migrants devrait compenser partiellement la déprime du secteur pétrolier © EU Navfor
En Norvège, la hausse des dépenses publiques liées aux migrants devrait compenser partiellement la déprime du secteur pétrolier © EU Navfor
La crise migratoire en Europe devrait temporairement contribuer à doper la croissance économique dans la zone euro et en Norvège, selon l'institut de statistiques norvégien SSB.
"Le nombre élevé de demandeurs d'asile en Europe ces derniers temps va entraîner un accroissement des dépenses publiques", souligne SSB dans son rapport trimestriel de conjoncture. L'institut a par conséquent revu en hausse de respectivement 0,2 et 0,1 point ses estimations de croissance pour la zone euro en 2016 et 2017, désormais attendue à 1,4 % et 1,5 %.
Pour la Norvège, qui n'est membre ni de l'Union européenne ni de la zone euro, le flux migratoire devrait contribuer en 2016 à hauteur de 0,2 point à la croissance qui devrait s'élever à 1,5 % hors production d'hydrocarbures et transport maritime.
Dans le pays scandinave, la hausse des dépenses publiques liées aux migrants permettra de compenser partiellement la déprime du secteur pétrolier où les investissements ont chuté, mais elle n'aura qu'un effet "marginal" sur le chômage, prévient SSB. Et l'effet positif ne devrait être que de courte durée. "L'utilisation accrue de ressources devra (...) impliquer une utilisation réduite des ressources publiques à un stade ultérieur. Comment cela affectera l'objectif de long terme de transformation de l'économie norvégienne (pour réduire sa dépendance au secteur pétrolier, NDLR) n'est pas connu", précise l'institut.
Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), plus de 886.000 migrants, pour l'essentiel des réfugiés syriens, ont traversé la Méditerranée pour rejoindre l'Europe en 2015. Pays de 5,2 millions d'habitants, la Norvège a accueilli près de 30.000 demandeurs d'asile depuis le début de l'année.

AFP

Vendredi 4 Décembre 2015



Lu 154 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 13:54 Nigeria : négociations entre gouvernement et rebelles €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse