"Les navires de la Britanny Ferries doivent être construits en France"



© Britanny Ferries
© Britanny Ferries
En réaction à une lettre d’intention de l'armateur Brittany Ferries portant sur la commande à un chantier naval allemand pour un nouveau navire à propulsion GNL, les organisations régionales de la CGT Bretagne, Normandie et Pays de la Loire ont écrit aux présidents des Conseils régionaux respectifs afin de les sensibiliser sur le sujet.
Selon la CGT, "cette demande paraît surprenante alors que les conditions de réalisation d’un tel navire existent en France. Si tel n’était pas le cas, des investissements suffisants pour redonner du potentiel à l’industrie navale devraient alors être mis en œuvre dans un pays et une région où les questions maritimes sont essentielles pour le développement des territoires et des populations qui y vivent".
Selon l'organisation syndicale, les Régions ont compétence en matière d'économie et de transport. Et de souligner : "Le Conseil régional Bretagne est majoritaire, avec d’autres collectivités, au sein de la Société d’économie mixte qui investit pour l’entreprise de transport maritime".
Ainsi, la Sabemen a également été destinataire d’un courrier de la CGT. La Fédération CGT de la Métallurgie, l’Union interfédérale des transports CGT sont également intervenues auprès des ministères de l’Industrie et des Transports.
La CGT estime que la construction des navires à propulsion innovante bénéficie de subventions. Ainsi, un chantier pour une unité d’une valeur de 270 millions peut recevoir une enveloppe de 80 millions d’euros.
Pour l'organisation syndicale, l’État français possédant un tiers du capital des Chantiers de l'Atlantique (un chantier qui serait à même de réaliser ce navire) et les Régions étant aptes à décider de la commande du navire, "une réunion de la Sabemen doit se tenir dans les jours qui viennent". Et d'insister : "Le conseil d’administration doit revenir sur sa décision de confier au chantier allemand la construction du futur navire qui naviguera entre la Normandie et l’Angleterre".

Vincent Calabrèse

Vendredi 20 Janvier 2017



Lu 1359 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Mai 2017 - 15:27 Première escale au Havre du "Mol Triumph"


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse