Les nouveaux tarifs d'ADP refusés par l'Autorité de supervision


L'autorité de supervision indépendante des redevances aéroportuaires a rejeté les tarifs 2016 d'ADP en raison d'une hausse trop importante des redevances, selon elle, pour les petites compagnies aériennes.


ADP compte proposer une nouvelle grille tarifaire dans un mois © Jean-Marc Jouanneaux ADP
ADP compte proposer une nouvelle grille tarifaire dans un mois © Jean-Marc Jouanneaux ADP
L'autorité de supervision indépendante des redevances aéroportuaires (ASI) a refusé d'homologuer la nouvelle structure tarifaire de groupe ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens. L'ASI souligne dans sa décision que la "formule tarifaire de la redevance d'atterrissage soumise à l'autorité pour la période tarifaire 2016 ferait subir aux aéronefs de moins de 40 tonnes une multiplication du montant de la redevance par plus de 2,3 par rapport à la période tarifaire 2015" et entraînerait "une baisse du montant de la redevance qu'à partir d'une masse maximale au décollage de 137 tonnes".
L'augmentation de la redevance d'atterrissage, qui permet au gestionnaire des aéroports d'Orly et de Roissy-Charles de Gaulle de financer les structures aéronautiques liées aux avions, touche notamment des petites compagnies aériennes qui assurent du transport régional à bord d'avions de moins de 50 places, selon une source proche du dossier.

Variations substantielles

"L'évolution du tarif de la redevance d'atterrissage (...) ne pouvant être regardée comme modérée pour l'ensemble des usagers, même en prenant en compte l'effet favorable de l'évolution des autres redevances, les tarifs soumis à l'Autorité par ADP ne sont pas homologués", indique l'ASI. "Cette décision ne modifie pas les équilibres financiers de l'entreprise et nous proposerons une nouvelle grille tarifaire dans un mois", a indiqué Philippe Pascal, directeur général adjoint, finances, gestion et stratégie de groupe ADP.
Le contrat de régulation économique (CRE) portant sur la période 2016-2020 a été signé l'été dernier entre ADP et l’État et est entré en vigueur le 1er avril avec la nouvelle structure tarifaire. La redevance d'atterrissage représente environ 200 millions d'euros par an sur un total de 1,2 milliard de redevances versées par les compagnies aériennes au groupe ADP.
L'application des tarifs "soumis à l'Autorité pour la période tarifaire 2016 entraînerait pour un grand nombre de compagnies aériennes, (...) des variations relatives substantielles du montant global des trois redevances principales facturées" (atterrissage, stationnement, passager, NDLR), ajoute l'ASI estimant que "ces variations par compagnie aérienne ne sont pas justifiées par une évolution des coûts des services correspondants".

AFP

Jeudi 4 Août 2016



Lu 300 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse