Les opérateurs ferroviaires prêts à concurrencer la SNCF


L'Association française du rail (Afra) réclame le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt pour l'exploitation de lignes Intercités.


Arriva, Thello et Transdev ont manifesté leur intérêt pour les lignes intercités © SNCF
Arriva, Thello et Transdev ont manifesté leur intérêt pour les lignes intercités © SNCF
Les membres de l'Association française du rail (Afra), qui regroupe des opérateurs favorables à l'ouverture à la concurrence du secteur ferroviaire, ont demandé au gouvernement de lancer un appel à manifestation d'intérêt pour l'exploitation de lignes Intercités, comme l'a préconisé un récent rapport.
Le 10 juin, l'Afra a invité le gouvernement à passer cet appel "dans les prochaines semaines" afin de "mobiliser les entreprises ferroviaires en mesure d'exploiter rapidement les lignes de TET (trains d'équilibre du territoire, les Intercités, NDLR) en open access". Les entreprises Arriva, Thello, Transdev ont déjà manifesté leur intention de répondre positivement aux propositions du rapport Duron".

Pas de fatalité

Une commission, qui réunissait élus et experts sous la présidence du député (PS) Philippe Duron, a planché sur l'avenir des TET et rendu ses conclusions le 26 mai, recommandant entre autres "que l'autorité organisatrice (l'État, ndlr) organise dans un premier temps un appel à manifestation d'intérêt pour recueillir les vues des opérateurs intéressés".
L'association voit dans ces propositions un "acte d'exploration qui permettra à l'État d'avancer en douceur", et affirme que le cadre d'une telle procédure peut être bâtie "en moins d'un mois" par l'État.
Pour l'Afra, "la fermeture de lignes Intercités n'est pas une fatalité" et "de nombreuses lignes sous-exploitées par l'opérateur historique pourraient être développées par des entreprises alternatives". Néanmoins, elle craint un "lancement des procédures en pleine campagne présidentielle", et "un probable nouveau report d'une ouverture à la concurrence dont les experts s'accordent à dire qu'elle est indispensable au sauvetage des TET".
Le directeur général de Thello, membre de l'Afra, Albert Alday a dénoncé un "défaussement de tous les gouvernements successifs", mais estime qu'il y a une "fenêtre d'opportunité politique", et observe un "mouvement de fond dans l'opinion publique" en faveur de l'ouverture à la concurrence.

AFP

Vendredi 12 Juin 2015



Lu 145 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse