Les poids lourds bientôt interdits à Paris



© Cremerie de Paris
© Cremerie de Paris
Les poids lourds et autocars les plus polluants, c'est-à-dire ceux immatriculés avant 2001, sont invités à ne plus circuler dans Paris depuis mercredi 1er juillet, avant une interdiction effective à partir du 1er septembre. L'interdiction concernera les poids lourds et autocars de classe 1 (immatriculés avant le 1er octobre 2001) dans Paris intra-muros (hors périphérique et bois). Elle pourra entrer en vigueur dès lors que la loi de transition énergétique aura été promulguée, "à la fin de l'été", espère l'adjoint du maire de Paris en charge des Transports, Christophe Najdovski (EELV). Au cours des mois de juillet et août se déroulera une "phase pédagogique", au cours de laquelle les services de la Ville et de la Préfecture de police iront à la rencontre des chauffeurs pour les informer. La verbalisation débutera en septembre. Les contrôles, aléatoires dans un premier temps, pourront ensuite se faire grâce au système de la vignette dont la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a annoncé la mise en place pour début 2016. Selon la Ville, environ 10 % des poids lourds et autocars roulants seront concernés (soit 2 à 3 % du parc total de véhicules). Cette interdiction est le premier acte de la bataille contre la pollution lancée par la mairie de Paris. À partir du 1er juillet 2016, sera mise en place une zone à circulation restreinte (descendante de feu les Zones d'action prioritaire pour l'air, Zapa), d'où seront exclues les véhicules les plus polluants. Selon le plan présenté fin janvier par la mairie, les véhicules concernés seront alors tous les véhicules de classe 1, soit : les deux-roues motorisés antérieurs au 31 mai 2000 ; les véhicules particuliers antérieurs au 1er janvier 1997 ; les véhicules utilitaires légers antérieurs au 1er octobre 1997 ; et bien sûr les poids lourds et autocars déjà interdits. À noter que ces derniers seront interdits sept jours sur sept, alors que les autres pourront continuer à rouler le week-end.
Cette fois, ce sont près de 10 % des véhicules qui seront concernés, selon la Ville. Le plan prévoit en outre qu'entre 2017 et 2020 les véhicules de classes 2*, 3* puis 4* soient progressivement interdits. La mairie entend également mettre en place des zones à trafic limité (quasi-piétonnes), notamment dans l'hyper-centre de Paris, et des voies à ultra-basse émission (un sens réservé aux véhicules propres) qui pourraient être expérimentées en 2016.

AFP

Jeudi 2 Juillet 2015



Lu 125 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse