Les ports français travaillent sur "l'après-réforme"


Si la réforme des ports a permis aux ports français d'obtenir la fiabilité sociale qu'ils espéraient depuis longtemps, on réclame aujourd'hui du côté des opérateurs une amélioration de la desserte des ports et une attente vis-à-vis des volumes qui ne sont pas encore au rendez-vous. Quant aux opérateurs fluviaux, ils désirent être traités à égalité avec les opérateurs maritimes.


© F. A.
© F. A.
Après de nombreuses années où les tables rondes du salon SITL ont été animées d'échanges négatifs pointant le manque de fiabilité des ports français, l'édition 2013 s'est ouverte sur les propos rassurants de Silvio Bocci, directeur import de Castorama, qui s'est dit satisfait des services rendus par les ports de l'Hexagone.
En revanche, on notera que des efforts restent à fournir pour améliorer leur desserte. Philippe Bonnevie, délégué général de l'AUTF, explique : "Fos est entré dans le jeu en termes de fiabilité. Mais il faut régler le problème des infrastructures terrestres pour que Fos devienne enfin le port du Nord de l'Europe".

"Haropa a l'offre de bout-en-bout dans ses priorités"


De son côté, Hervé Balladur, président de Via Marseille Fos (qui a saisi l'occasion de la présence l'association au salon SITL pour souligner que la ville de Marseille apporte désormais sa contribution financière à la structure promotionnelle portuaire locale), a rappelé : "Après avoir reconquis les trafics perdus, la communauté portuaire marseillaise est dans une phase de conquête". On sait qu'un projet de navette ferroviaire avec la Suisse est toujours en projet dans le port phocéen.

Vers une mutualisation des THC

Du côté fluvial, les opérateurs souhaitent aujourd'hui la mutualisation des Terminal handling charges (THC). Philip Maugé, le directeur du Développement de VNF, souligne : "Il y a un conflit avec le maritime. Les tarifs de manutention sont deux fois supérieurs. Il faut mutualiser les THC". Michel Henry, qui avaient rappelé que le financement de la pénibilité (survenu en période de crise) avait "fait souffrir les entreprises", réplique : "Nous fournissons des efforts sur les coûts de manutention et les espaces en bord à quai".
Le coprésident de Transports fluviaux de France (TFF) Didier Léandri souligne toutefois que le transport fluvial s'est développé dans des proportions inespérées sur l'axe Seine. Il se demande toutefois si "la croissance enregistrée depuis cinq ans est soutenable dans les conditions actuelles" ?
Selon le directeur général du Grand Port maritime de Rouen, Philippe Deiss, "le groupement a dans ses priorités l'offre de bout-en-bout". Et d'assurer : "On ne regarde pas passer les barges. On essaie de produire de la matière grise logistique".
De son côté, le port d'Anvers, dont un représentant était présent à cette table ronde, a souligné que son influence sur le trafic français est dû essentiellement à "sa position géographique".

Vincent Calabrèse

Mercredi 3 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse