Les ports rejoignent l'OPCA-Transports


Sur fond de réforme de la formation professionnelle, l'OPCA-Transports demeure le principal financeur de formations et de dispositifs de retour à l'emploi du secteur. Au service notamment du transport maritime, de la manutention portuaire et, depuis peu, des ports, l'organisme développe ses outils pour simplifier et accélérer les démarches des entreprises et des salariés.


Raphaëlle Franklin, directrice générale de l'OPCA-Transports, Patrice Huart, son président, et René Petit, son vice-président © OPCA Transports
Raphaëlle Franklin, directrice générale de l'OPCA-Transports, Patrice Huart, son président, et René Petit, son vice-président © OPCA Transports
Avec les transports maritimes et fluviaux ainsi que la manutention portuaire, les ports ont rejoint l'OPCA-Transports au 1er janvier 2014. Leurs établissements et personnels apparaîtront dans le prochain bilan de l'organisme appelé à être rebaptisé puisque, en 2015, il hébergera également une nouvelle branche consacrée aux métiers de la propreté. "Avec cette intégration, l'OPCA Transports affirme sa volonté d'asseoir sa politique multi-branches et d'ouvrir encore plus son champ d'intervention aux métiers des services. Cette diversification entraînera la modification du nom de l'OPCA pour une meilleure lisibilité", explique sa directrice générale, Raphaëlle Franklin. Dans l'immédiat, l'OPCA-Transports recense près de 34.000 entreprises adhérentes employant plus de 700.000 salariés. En 2013, sa collecte s'est élevée à 192 millions d'euros (+ 2,3 %) auxquels se sont ajoutés 29 millions d'euros publics au titre, notamment, du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP). Au final, plus de 200.000 personnes ont bénéficié de ses financements pour un montant total de 193 millions d'euros (+ 16,4 %).

Actions ciblées

Par exemple, le contrat de professionnalisation maritime a été financé au cours de l'exercice écoulé. "Ce dernier permet d'assurer la formation à la mer nécessaire à la délivrance des titres obligatoires pour exercer les fonctions de direction, d'opération ou d'appui à bord des navires de commerce". Un partenariat avec le Fongecif Bretagne a en outre ciblé les formations maritimes telles que Capitaine 200, Chef de quart 500 et Mécanicien 750 KW.

"Un salarié sur quatre des entreprises adhérentes a bénéficié d'un financement en 2013"


Dans la manutention portuaire, les projets cofinancés ont visé le renforcement des compétences en régions à l'image de la convention (ADEC) signée en Nord-Pas-de-Calais. "Celle-ci prévoit la mise en œuvre de formation au Caces, en langues, en informatique ou encore sur la sécurité, l'arrimage et l'ergonomie en direction des salariés des ports et des entreprises de manutention". L'OPCA participe également au financement des certificats de qualification professionnelle "Ouvrier docker". L'adhésion récente des ports maritimes est à l'origine enfin d'une étude spécifique sur leurs besoins en formations et en dispositifs de retour à l'emploi.

Nouveaux outils

Pour simplifier et accélérer les démarches des entreprises comme des salariés, l'OPCA met l'accent sur plusieurs applications en ligne dont T-Gestion. De façon dématérialisée, elle permet de gérer et de suivre leurs demandes. Lancée début 2014, T-DIAG/Génération facilite de son côté la mise en œuvre des contrats de génération. Dans le cadre de sa démarche qualité, l'organisme s'engage en outre à suivre le taux de réussite des formations financées et l'accès à l'emploi des bénéficiaires des dispositifs de professionnalisation. Créée enfin pour les ex-salariés Mory-Ducros, la plateforme T-Clic Emploi est désormais ouverte à tous les demandeurs et offreurs d'emplois du secteur, et facilitera l'accès aux propositions de Pôle Emploi à la rentrée.

Érick Demangeon

Mercredi 2 Juillet 2014



Lu 1095 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse