Les routiers haut-normands très engagés dans "Objectif CO2"


Une démarche visant à réduire les émissions de CO2 a été lancée en 2008 au niveau national. Celle-ci s'est déclinée en région, avec pour la Haute-Normandie, l'accompagnement de Logistique Seine Normandie.


Des chefs d'entreprise adhérents à Objectif CO2 présentent leurs actions (© J.C.C.)
Des chefs d'entreprise adhérents à Objectif CO2 présentent leurs actions (© J.C.C.)
Depuis plusieurs années, une action visant à accompagner les entreprises dans une démarche de développement durable, a été lancée au plan national "Objectif CO2". En Haute-Normandie, elle a pris une forme particulière : dans le cadre d'une convention régionale signée en octobre 2010 par l'État (avec la Dreal), l'Ademe, les délégations régionales TLF et FNTR et Logistique Seine Normandie, il a été possible de mettre en place une "action collective" pour la dynamiser. "Les démarches collectives de type filière ont plusieurs vertus : visibilité, taille critique, impact international, mais aussi capacité à réunir au plan régional, une formule gagnant/gagnant" souligne Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Région de Haute-Normandie. Au plan national, l'action "Objectif CO2" mobilise environ 1.000 entreprises dont 13 % sont actives dans le transport routier de voyageurs (TRV), soit environ 100.000 véhicules. Les PME sont les plus nombreuses à adhérer à ce dispositif (45 % comptent moins de 50 employés et 43 % se situent entre 50 et 300 salariés). Gérald Lalevée (Ademe) tire les premières conclusions de ce travail : "Les entreprises veulent se réengager mais souhaitent aussi valoriser leur démarche". Aussi, un système de labellisation est à l'étude.

40 entreprises haut-normandes engagées

En lançant son "action collective", Logistique Seine Normandie visait à accompagner sur trois ans (2011-2013) "au moins 20 PME du transport routier de marchandises". LSN a finalement suscité l'adhésion de … 39 entreprises et 9 supplémentaires devaient signer leur charte d'engagement le 11 février dernier, à l'occasion d'une réunion bilan de l'action haut-normande. Karine Thirel, chargé de mission chez LSN souligne : "Dans le cadre de cette démarche, nous avons labellisé quatre cabinets conseils pour accompagner les entreprises". Cette action collective porte sur les deux premières des quatre étapes, auto-évaluation et diagnostic CO2.

"Objectif : 11.500 tonnes de CO2 non rejetées en trois ans"


Au total, en Haute-Normandie, 46 entreprises ont engagé la démarche dont 39 via l'action collective LSN. Elles représentaient 1.422 conducteurs et 1.380 ensembles routiers. L'objectif sur trois ans était d'atteindre 11.500 tonnes de CO2 non rejetées (- 7,4 % d'émissions). Parmi les actions engagées, toutes ont souscrit au suivi de la consommation par conducteur et à la formation à l'éco-conduite, 77 % à la boîte de vitesse robotisée et 40 % à l'informatique embarquée. Plusieurs chefs d'entreprises participantes ont présenté des actions menées au sein de leur société (exploitation de l'informatique embarquée, développement de la maintenance préventive, accélération du renouvellement du parc routier avec des Euro-6, formations spécifiques, etc.). Les deux actions les plus marquées concernent l'analyse de la consommation des camions (éviter les à-coups, etc...) et la pratique (correspondante) de l'éco-conduite. Certes parfois chronophage, la démarche Objectif CO2 montre l'éventail des possibilités d'amélioration de l'exploitation... tout en permettant de lutter contre les GES et de réduire les consommations de carburant, au bénéfice de l'entreprise... et de la communauté.

Jean-Claude Cornier

Jeudi 13 Février 2014



Lu 567 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse