Les tarifs du tunnel sous la Manche sont justifiés


La France et la Grande-Bretagne vont assurer lundi 30 septembre de la légitimité de leurs tarifs la Commission européenne, qui leur avait demandé de faire baisser les coûts imposés aux trains pour circuler dans le tunnel sous la Manche exploité par Eurotunnel.


© Eurotunnel
© Eurotunnel
Les tarifs du tunnel sous la Manche sont justifiés selon Paris et Londres. La France et la Grande-Bretagne vont remettre lundi 30 septembre à la Commission européenne leurs mémoires en réponse, dont les contenus vont dans le même sens. "La Commission européenne avait trois griefs principaux : pas assez de méthode et de transparence dans l'imputation des coûts, des tarifs aux péages trop élevés, et un doute sur l'indépendance de la commission intergouvernementale (CIG)", chargée de la sécurité et du contrôle d'Eurotunnel et des opérateurs ferroviaires, rappelait-on vendredi au ministère des Transports. Paris, dans son mémoire, explique que les tarifs du péage sont basés sur des coûts à long terme, sur l'amortissement de l'investissement, pas uniquement sur des coûts opérationnels. "Les deux ministres m'ont assuré que les États rejetteraient conjointement cette demande de la commission européenne", s'est réjoui vendredi le PDG d'Eurotunnel, Jacques Gounon. "On ne change pas les règles du jeu", a-t-il ajouté, précisant que "ce n'est pas au moment où on sort la tête de l'eau qu'on va prendre dans notre poche pour enrichir untel ou untel". Le 20 juin, la Commission européenne avait envoyé un "avis motivé", mettant en cause le fonctionnement et les coûts d'Eurotunnel. Le commissaire européen aux Transports, Siim Kallas, avait notamment déploré que "le tunnel sous la Manche ne soit pas utilisé à pleine capacité en raison de cette tarification excessive".
Si plusieurs opérateurs de fret utilisent le tunnel, Eurostar, filiale de la SNCF, est la seule entreprise ferroviaire à y faire circuler des trains de voyageurs. "C'est un problème d'opérateur, pas de tunnel", selon Jacques Gounon, qui s'est dit certain que "le lobbying d'Eurostar va continuer". Il a encore indiqué qu'"hors impact du péage, Eurostar est en moyenne de 50 à 70 % plus cher que Thalys", le train à grande vitesse qui circule entre France, Belgique, Allemagne et Pays-Bas. La redevance est de 16,60 euros par passager, plus une redevance de réservation de 4.320 euros par train pour un aller simple. Deutsche Bahn a obtenu en juin dernier le feu vert de la CGI pour circuler sous la Manche, et attend la livraison de ses rames. Son arrivée dans le tunnel est prévue fin-2015 ou début-2016.

AFP

Lundi 30 Septembre 2013



Lu 68 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse