Les transporteurs allemands prévoient des "retards considérables"


Les transporteurs allemands s'inquiétaient lundi 14 septembre de "retards considérables" et peut-être à terme de hausses des tarifs dans le secteur, du fait des contrôles aux frontières rétablis dimanche 13 septembre par l'Allemagne, sur fond de crise des réfugiés.


"Le pavillon routier français a été quasiment éliminé du trafic international" © Renault Trucks
"Le pavillon routier français a été quasiment éliminé du trafic international" © Renault Trucks
Depuis dimanche 13 septembre, la frontière entre la Bavière, État-région du Sud de l'Allemagne, et l'Autriche, fait l'objet de contrôles, une tentative de l'Allemagne d'endiguer le flot de réfugiés vers son territoire. Ils sont des dizaines de milliers à être arrivés ces dernières semaines. La Bavière est "à la croisée de nombreux axes de transport européens", rappelle Sebastian Lechner, directeur général de la fédération bavaroise des entreprises de transport. Tout le trafic par camions qui vient d'Italie, l'un des plus gros partenaires commerciaux européens de l'Allemagne, transite par l'Autriche et la Bavière, précise-t-il. Sebastian Lechner anticipe "des retards considérables" des transports par la route ces prochaines semaines, et se dit "inquiet" pour les répercussions sur le secteur de la logistique, dans un contexte européen où "les capacités de transport sont déjà justes". Des files de voitures et de camions s'étaient déjà formées lundi 14 septembre aux points de passage entre l'Allemagne et l'Autriche.

"S'il y a une réapparition des frontières, ça va compliquer le transit"


Moins alarmiste, la fédération allemande des entreprises de transport et de logistique, DSLV, fait valoir que contrôles et embouteillages font partie du quotidien des entrepreneurs de transport, et qu'en outre ils "peuvent dans une certaine mesure compenser" les retards, en les prenant en compte dès le départ et en planifiant des temps de trajet plus longs. Mais "quand un conducteur de camion est coincé dans les embouteillages, c'est du temps de travail payé", et les coûts de transport s'en ressentent automatiquement, précise la DSLV. "Si les contrôles aux frontières durent des semaines, voire plus longtemps, les acteurs du secteur devront discuter avec leurs clients, pour discuter d'ajustements des prix", poursuit la fédération.
Entre-temps l'Autriche et la Slovaquie ont elles aussi annoncé le rétablissement de contrôles aux frontières, qui n'ont théoriquement plus cours depuis les années 90 dans l'espace Schengen. "Il est certain que, s'il y a une réapparition des frontières, ça va compliquer le transport international et le transit", a estimé Nicolas Paulissen, délégué général de la Fédération nationale des tranporteurs routiers (FNTR). Les conséquences pour les acteurs français ne devraient pas être trop marquées car "le pavillon routier français a été quasiment éliminé du trafic international", a-t-il néanmoins estimé.

AFP

Mardi 15 Septembre 2015



Lu 227 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse