Les transporteurs menacent de boycotter Seayard



© Franck André
© Franck André
Les transporteurs routiers, exaspérés par les délais d'attente aux portes du terminal de Seayard, sur les bassins Ouest du port de Marseille-Fos, menacent de lancer une action d'envergure.
«Depuis une quinzaine de jours, Seayard rencontre de gros problèmes informatiques et les files de camions atteignent plusieurs kilomètres», explique Michel Mattar, secrétaire général de TLF Méditerranée, branche locale de la Fédération des entreprises de transport et de logistique de France. Les «bugs» seraient dus au changement de système informatique de la société de manutention, opéré à l'occasion de son basculement sur son nouveau terminal de Fos 2XL, début mars. «Le système ne reconnaît pas les conteneurs, ce qui occasionne des pertes. Certains chauffeurs peuvent attendre dix heures et repartir sans leur conteneur parce qu'on ne l'a pas trouvé», se plaint Michel Mattar, qui affirme que les problèmes affectent aussi bien le chargement que le déchargement.
TLF Méditerranée assure avoir mis en demeure le manutentionnaire, «soutenu par l'un de ses principaux armateurs actionnaires». Mais le dossier n'évolue pas assez vite au goût de ses adhérents, qui pourraient adopter une position radicale. «Nous avons lancé une consultation, a annoncé Michel Mattar, mais on s'achemine vers un boycott du terminal de Seayard». Ce dernier suggère également de faire décaler certaines escales sur le terminal voisin d'Eurofos, «qui a de la place et peu de travail».
En attendant, il demande aux adhérents de TLF «de facturer les temps d'attente à leur donneur d'ordre, pour faire remonter jusqu'aux armateurs, qui seront bien obligés de réagir». Seayard, qui semble régler les dysfonctionnements au fur et à mesure, a proposé des solutions comme recevoir les chauffeurs tous les samedis jusqu'au 1er mai, seulement, «les services de la Douane et les transitaires sont fermés le samedi. En cas de problème, les chauffeurs seront venus pour rien». Les directions régionales de TLF et de la FNTR (Fédération nationale des transporteurs routiers) ont programmé une réunion vendredi 30 mars après-midi pour déterminer une ligne de conduite commune. Jean-Yves Astouin, président de cette dernière pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, n'exclut pas une «action d'éclat» comme celle d'«empêcher les bateaux de partir».
De son côté, le patron de Seayard, Georges Chapus, assure se démener pour résoudre le problème et n'a pas souhaité faire plus de commentaire.
La société de manutention gestionnaire d'un des deux nouveaux terminaux de Fos 2XL compte parmi ses actionnaires et clients les armateurs MSC (50 %), Maersk, Cosco et Zim.

lire aussi :
Seayard Terminal : les routiers imposent une surcharge
Seayard Terminal : opération déminage à l'UMF

Franck André

Vendredi 30 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse