Les transporteurs routiers fixent un ultimatum


L'Organisation des transporteurs routiers européens (OTRE), qui regroupe des TPE et PME du transport routier, a réclamé lundi 6 octobre l'abandon du projet de péage de transit poids lourds et la remise à plat de la fiscalité relative au financement des transports.


Les transporteurs français se mobiliseront à compter du 17 octobre © Volvo Trucks
Les transporteurs français se mobiliseront à compter du 17 octobre © Volvo Trucks
Les transporteurs routiers ont fixé un ultimatum au gouvernement sur le péage poids lourds. "L'OTRE invite le gouvernement à prendre ses responsabilités quant à l'Écotaxe et à déclarer son abandon définitif d'ici le 15 octobre prochain", appelle l'OTRE. Passé ce délai, la fédération patronale prévient que "les transporteurs français se mobiliseront à compter du 17 octobre", une mobilisation "reconductible tant que l'Écotaxe n'aura pas été abrogée". Jeudi 2 octobre, quatre organisations professionnelles de transporteurs (FNTR, Unostra, TLF et CSD) ont annoncé l'échec des négociations en cours avec le gouvernement sur le péage de transit poids lourds et ont appelé à la mobilisation, sans en préciser toutefois les modalités. Une expérimentation à blanc de ce dispositif, qui remplace l'Écotaxe, a démarré le 1er octobre sur tout le territoire et durera environ deux mois.
Mardi 7 octobre, la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, a appelé les transporteurs routiers qui réclament l'abandon du projet de péage de transit poids lourds à se calmer. "Il faut un petit peu se calmer, quand même", a déclaré Ségolène Royal en réaction à l'ultimatum de l'OTRE. La ministre de l'Écologie a rappelé que "les circuits qui relèvent maintenant de ce péage de transit ont été considérablement réduits", le réseau routier concerné étant passé de 15.000 à 4.000 km depuis la première version du projet. "Il est justifié que des camions de transit paient l'usage des routes qui sont abîmées par eux et qu'il faut réparer. Ça n'a pas à peser sur le contribuable national", a-t-elle ajouté. Ségolène Royal a néanmoins estimé que le choix d'un dispositif de péage automatique, décidé par le gouvernement Fillon, "est totalement absurde". "On a essayé d'amortir, d'arranger à la marge un dispositif absurde qui n'existe nulle part ailleurs en Europe", a-t-elle affirmé, fustigeant les "portiques agressifs" mis en place en France. La ministre a vanté la simplicité "des systèmes de vignettes qui permettent d'appliquer le principe pollueur-payeur et qui sont tout à fait acceptés par les transporteurs routiers", notamment en Allemagne.

"Il faut un petit peu se calmer"


Pour tenter d'apaiser les tensions, le gouvernement a déjà reporté la mise en service du péage de transit poids lourds, initialement prévue au 1er janvier et désormais attendue "dans les tout premiers mois de 2015", avait indiqué fin septembre le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies. "Les portiques qui ont été maintenus sont expérimentés et on fera le point en décembre pour savoir ce qui se passe à partir du 1er janvier", a confirmé Ségolène Royal.

AFP

Mardi 7 Octobre 2014



Lu 92 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse