Les transports en mal de financement


Pour sa quatrième édition, l'étude annuelle du cabinet d'avocats d'affaires Norton Rose Fulbright relève des difficultés croissantes de financement dans les transports maritime, aérien et ferroviaire. Dans les trois modes, la réactivité et l'ajustement des stratégies commerciales sont les leviers privilégiés face à une demande volatile.


© TangerMed
© TangerMed
Sur un millier de professionnels sondés dans les secteurs aérien, maritime et ferroviaire, près de 60 % manifestent leur inquiétude sur le financement de leurs activités au cours des trois prochaines années. Pis, 40 % issus pour la plupart du maritime estiment que l'amplification des difficultés financières et la baisse de chiffre d'affaires sont les changements les plus importants constatés entre 2010 et 2012. En complément de l'actionnariat, les emprunts bancaires et les marchés de capitaux, la recherche de nouvelles ressources est présentée comme l'une des priorités dans le maritime et l'aérien.

"Le carburant, donnée stratégique de ces prochaines années"


Sont notamment cités les recours au capital-investissement, au crédit-bail et aux financements obligataires. Pour pourvoir à ces nouveaux besoins, Londres est considérée comme la place financière la mieux placée devant New York et Singapour. En parallèle, une attente forte s'exprime en faveur d'une augmentation des investissements publics en matière d'infrastructures de transport. L'amélioration des capacités aéroportuaires et portuaires, et les dessertes multimodales des ports sont mises en avant, 70 % des professionnels estimant que l'investissement public dans ces infrastructures seraient la forme la plus utile de soutien pour leur industrie.

Ajustement des approches commerciales

Plus que la création de nouveaux équipements, l'effort devrait être porté sur le renforcement et la modernisation des réseaux existants sauf dans les pays émergents. Conscientes néanmoins des tensions qui pèsent sur les budgets publics, en Europe en particulier, deux tiers des entreprises pensent que les sommes publiques investies ces cinq prochaines années resteront insuffisantes pour avoir un impact significatif sur leurs activités.
Face à la volatilité de la demande, la majorité des entreprises déclarent avoir adapté leur stratégie commerciale au cours des deux dernières années. Ainsi, deux tiers des professionnels auraient cherché à modifier leurs approches en termes de segment de marché, de gamme de produits et de services proposés ou de zone géographique ciblée. Au sein des trois modes, cette tendance est davantage prononcée dans l'aérien tandis que les acteurs du ferroviaire ajoutent l'importance des progrès technologiques pour accompagner l'ajustement de l'offre par rapport à la demande.
Parmi les défis d'exploitation communs à tous et particulièrement cités dans le maritime, la consommation de carburant est considérée comme l'enjeu majeur de ces prochaines années, et la gestion de ce poste sera un axe de développement prioritaire.

Érick Demangeon

Jeudi 25 Juillet 2013



Lu 208 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse