Les ventes et locations continuent sur le Pipa


Sur le Parc industriel de la plaine de l’Ain, l’emploi industriel a augmenté de 3,5 % et les embauches en CDI ont aussi suivi une petite courbe ascendante et ce, depuis deux années. Voici un premier motif de satisfaction pour Hugues de Beaupuy, directeur du Pipa qui enregistre aussi quelques opérations pour finir l’année correctement.


La plate-forme logistique d'Auxine Logistic dans le parc industriel de la Plaine de l'Ain, premier parc industriel européen certifié Iso 14001 © Botanic Auxine Logistic
La plate-forme logistique d'Auxine Logistic dans le parc industriel de la Plaine de l'Ain, premier parc industriel européen certifié Iso 14001 © Botanic Auxine Logistic
Le groupe familial alimentaire belge Vandemoortele a choisi le Parc industriel de la plaine de l’Ain (Pipa) pour construire une nouvelle usine sur 3,7 hectares, avec une option pour la même surface sur un terrain proche. Le groupe va déposer la demande de permis de construire et la demande d’autorisation d’exploiter fin 2013, pour des premiers coups de pioche attendus en été 2014, en vue d’une ouverture prévue mi-2015. Le premier bâtiment aura 10.500 m2. L’affaire a été menée en étroite collaboration avec l’Aderly. Le groupe, propriétaire de Panavi, a des usines dans douze pays d’Europe. Il a environ 20 % de parts de marché en France pour les pains industriels. Tout près, Barilla a investi dans une quatrième ligne de production et ajoute 1.000 m2 à son installation. Prodex, une filiale de Descours et Cabaud a décidé de louer 17.000 m2 d’entrepôts pour son activité de boulonnerie et visserie, qui emploie 53 personnes dans un bâtiment occupé voici plusieurs années par Rexel qui s’est développé depuis sur le parc dans des locaux plus grands.
La société italienne Maschio Pack, fabricant de conteneurs IBC pour la chimie, a obtenu son permis de construire et est en phase de recours des tiers en attendant de pouvoir construire 1.000 m2 sur un terrain de 10.000 m2.

"20.000 m2 d’entrepôts seulement sont disponibles"


Norbert Dentressangle a signé un contrat avec L’Oréal France Grand Public qui porte sur la distribution physique de produits de "mass market" à destination de ses clients du Sud de la France. L’activité a démarré fin octobre sur le site de Saint-Vulbas. Le bâtiment comprend 12.000 m2 pour une capacité moyenne de stockage de 13.500 palettes en stock. Le groupe Norbert Dentressangle aurait aussi signé un contrat portant sur 55.000 m2 d’entrepôt pour un chargeur scandinave, ce que n’a pas confirmé le logisticien.
Copper Distribution a acquis 7.700 m2 de terrain et est en train d’achever la construction d’un bâtiment de 2.100 m2, tout près du chantier en cours du casernement de gendarmerie destiné au peloton affecté à la surveillance de la centrale nucléaire du Bugey. Trois hectares ont été vendus pour une quarantaine de logements.
La société Inserlec, une PME de dix personnes spécialisée dans le toronnage de câbles électriques à destination de plusieurs secteurs dont l’aéronautique, a acquis un terrain de 3.000 m2 pour poursuivre son développement sur ce site.

140 entreprises sur le parc

Le parc a aussi signé un bail avec la tannerie d’Ani et un autre contrat avec l’entreprise belge Widem, une entreprise de transport spécialisée dans le matériel de confection. Cette filiale française du groupe (250 personnes) assurera notamment des acheminements vers l’Angleterre, l’Espagne, le Maroc, la Turquie et l’Italie ainsi que vers le Sud de la France. Un permis de construire a été déposé pour 4.000 m2 pour un restaurant par le propriétaire du BioMotel situé au centre du Pipa.
Quant à la Pampa (Pépinière aux avantages multiples de la plaine de l’Ain), elle a accueilli 31 TPE depuis sa création en 2008, est occupée par 5 sociétés et en compte 3 de plus depuis octobre avec Rentcom Technologies, Holistic Sécurité et le bureau d’études Ramiac.
Le Pipa accueille 140 entreprises, fournit plus de 5.000 emplois sur 900 hectares, dont 330 hectares viabilisés et disponibles, et environ 20.000 m2 d’entrepôts seulement sont disponibles.

Annick Béroud

Samedi 16 Novembre 2013



Lu 342 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2013 - 15:15 MGI gagne du terrain en Rhône-Alpes


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse