Les vracs secs tentent de se ressaisir


Les vracs secs ont tenté de se reprendre la semaine dernière, dans un marché cependant toujours prudent et miné par les incertitudes économiques mondiales, tandis que les frets pétroliers ont poursuivi leur repli.


© PCL
© PCL
L'indice composite Baltic Dry Index (BDI) a ainsi terminé vendredi à 924 points. Ce rebond mettait fin à trois semaines de repli prononcé. "On a vu davantage de demande de cargaisons dans le bassin atlantique, probablement encouragé par la faiblesse des prix" pratiqués actuellement par les transporteurs maritimes, un afflux de demandes susceptible de stimuler le marché, ont estimé les experts de l'agent maritime Fearnleys. Le Baltic Panamax Index (BPI) a fini vendredi à 1.065 points. En revanche, le rebond du marché des vracs secs restait entravé par la catégorie des plus gros navires, les capesize, qui "peine à remonter, en raison d'un volume très limité de la demande", selon Fearnleys. Ces navires, la plupart du temps utilisés pour convoyer du minerai de fer et du charbon, notamment à destination de la Chine, pâtissent du ralentissement de la demande mondiale de ces matières premières, dans un environnement économique morose, et de l'assombrissement de l'économie chinoise. Ainsi le Baltic Capesize Index (BCI) a clôturé vendredi à 1.148 points.
De leur côté, les frets pétroliers ont continué à creuser leurs pertes. "En dépit d'une demande soutenue pour le pétrole brut en provenance du Moyen-Orient, la surabondance de l'offre de navires disponibles pèse lourdement sur les frets pour la plupart des routes maritimes de référence", a observé l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Cependant, les frets pétroliers pourraient profiter de l'approche de la saison estivale aux États-Unis, traditionnellement marquée par de grands déplacements en voiture, qui tend à doper la demande d'essence du premier pays consommateur mondiale de brut, a également estimé l'AIE. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) a fini vendredi à 682 points. L'indice Baltic Clean Tanker Index (BCTI) a quant à lui fini à 575 points.

AFP

Mardi 19 Juin 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse