Libye : le Parlement tente de libérer les ports pétroliers



Le "Morning Glory" est arrivé samedi matin dans le port d'al-Sedra
Le "Morning Glory" est arrivé samedi matin dans le port d'al-Sedra
Des forces mandatées par le Congrès général national (CGN, Parlement) progressent vers l'Est libyen pour "libérer" des terminaux pétroliers bloqués depuis des mois par des rebelles autonomistes, a-t-on appris mercredi 12 mars de sources concordantes. Le président du CGN, Nouri Abou Sahmein, qui est aussi chef des forces armées libyennes, avait décidé lundi 10 mars de "la formation d'une force armée pour libérer et lever le blocage sur les ports pétroliers". Selon cette décision, les forces en question devaient être composées d'unités de l'armée libyenne et des ex-rebelles qui avaient combattu le régime de Mouammar Kadhafi en 2011 et qui sont officieusement sous l'autorité du ministère de la Défense. Le Bouclier de Libye centre, une milice d'ex-rebelles essentiellement de la ville de Misrata (ouest), a été la première force à progresser vers la ville de Syrte, plus à l'est, où elle a pris position mardi soir. Des rebelles de la Cyrénaïque, la région orientale, qui bloquaient depuis juillet les ports pétroliers et qui étaient positionnés à Syrte, ont dû se retirer de la ville, selon une source au sein de la "Force de défense de la Cyrénaïque", bras armé des rebelles. Le président du Conseil local de Syrte, Abdelfattah al-Siwi, a indiqué qu'un "bref affrontement" a eu lieu entre "les forces appartenant à l'état-major" et les rebelles de l'Est avant que ces derniers ne se retirent.
"Nos forces se sont retirées vers Wadi Lahmar", à 90 km à l'est de Syrte, frontière historique de la Fédération de la Cyrénaïque, selon la Constitution de 1951, a indiqué la source rebelle sous couvert de l'anonymat. Cette source a accusé une "milice tribale" de la ville de Misrata de les avoir attaqués. "Ce n'est pas l'armée régulière", a-t-il dit, mettant en garde contre "une guerre civile". Des hommes armés, qui faisaient partie des gardes des installations pétrolières libyennes, se sont rebellés contre les autorités de transition et bloquent les terminaux depuis juillet pour réclamer l'autonomie de la région orientale de la Libye. Ces autonomistes avaient déjà annoncé en août la formation d'un gouvernement local et la création d'une banque et d'une compagnie de pétrole fédérales. Le week-end dernier, ils ont défié encore une fois les autorités en chargeant du pétrole sur un pétrolier battant pavillon nord-coréen. Arraisonné dans un premier temps par les autorités, le navire a pu s'échapper lundi à son escorte.

AFP

Mercredi 12 Mars 2014



Lu 51 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse