Ligne régulière : la "saison de pointe" à la peine


La grande majorité des armateurs mondiaux redoutent que la haute saison soit plutôt mauvaise en termes de volumes de fret à transporter. Selon la dernière étude publiée par la consultant britannique Drewry Maritime Research, la demande de transport dans le secteur de la ligne régulière devrait se situer en baisse par rapport à l'été 2015.


© AFS
© AFS
L'été, supposé être dans le secteur de la ligne régulière la saison de pointe pour la majorité des armateurs, se s'annonce pas bien. La demande de transport ne devrait pas être au rendez-vous. Selon la dernière enquête publiée par Drewry Maritime Research, la moitié des armateurs ayant répondu au sondage du consultant londonien s'attendent à ce que les volumes soient à peu près les mêmes que ceux qu'ils ont transportés au cours de l'été 2015. 18 % d'entre eux seulement prévoient un trafic supérieur à celui de l'an dernier et plus d'un tiers s'attendent à un nombre de conteneurs inférieur. "Les résultats saisonniers s'avéreront décevants pour des armateurs qui avaient tous besoin d'un coup de fouet pour une nouvelle année difficile et peu rentable. Idem pour les opérateurs de terminaux dont la plupart ont sous-utilisé leurs capacités", a commenté le consultant britannique.

Des capacités revues à la baisse

Étant donné que les prévisions en matière de demande de transport ne semblaient pas augurer d'améliorations, les armateurs avaient pris l'initiative inédite de supprimer des capacités sur des marchés-clés avant le démarrage de la haute saison. L'objectif était de faire remonter les niveaux des taux de fret.

"Le troisième trimestre représente habituellement plus du quart du trafic annuel"


Drewry Maritime Research rappelle que le troisième trimestre est habituellement le plus faste pour les opérateurs de ligne régulière car, aux États-Unis comme en Europe, "les commerçants constituent pendant cette période des stocks de biens de consommation devant être écoulés dès le début de l'année scolaire et au cours l'hiver".
Entre 2008 et 2015, avec 26,3 % du trafic annuel, le troisième trimestre a représenté environ, devant le 4e trimestre, avec 25,4 %, explique le consultant londonien. "Dans un marché généralement imprévisible, cette attitude visant à savoir quand les trimestres s'avérant les plus favorables sur le plan de la demande permet d'adopter une réaction efficace", ajoute l'auteur du document.
Après avoir réduit les capacités déployées sur l'axe Asie-Europe, les opérateurs globaux devraient suspendre pour l'été des services sur le "trade" transpacifique.

Vincent Calabrèse

Vendredi 24 Juin 2016



Lu 439 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse