Lille : la croissance se confirme dans les conteneurs


Porté par les services combinés de T3M enrichis d’une nouvelle offre avec Marseille depuis décembre, Ports de Lille multiplie les records dans les conteneurs. Ce développement se nourrit aussi du retour en force du fluvial.


Lille Conteneurs Terminal (LCT) © Ports de Lille
Lille Conteneurs Terminal (LCT) © Ports de Lille
Les records n’en finissent pas de tomber sur les terminaux conteneurisés de Ports de Lille. Après un exercice 2016 en croissance de 15 % et près de 130.600 EVP, le début d’année s’inscrit dans la même dynamique avec, à fin mars, un trafic de l’ordre de 40.000 EVP en hausse de… 33 % ! Comme l’an passé, cette progression est alimentée par les flux ferroviaires, et notamment les liaisons journalières opérées par T3M/TAB sur Bordeaux, Toulouse et, depuis décembre avec le concours de Greenmodal, Marseille.

"À ce rythme, la barre des 150.000 EVP sera largement franchie cette année"


Le premier trimestre bénéficie aussi du retour en force des lignes fluviales vers le port de Dunkerque avec Nord Port Shuttle (NPS), et vers ceux de la mer du Nord avec Danser. "À ce rythme, la barre des 150.000 EVP sera largement franchie cette année", anticipe Ports de Lille. Lequel souligne par ailleurs l’équilibre de sa répartition modale dans les conteneurs avec, au premier trimestre, 39 % pour la voie d’eau, 21 % pour le ferroviaire et 40 % pour la route.

Combiné fleuve-rail

L’autre fait marquant de ce début d’année est la confirmation des transbordements entre le fluvial et le rail. "Des conteneurs qui utilisent les lignes ferroviaires pour leurs parcours intra-européens s’orientent vers le fluvial pour gagner les ports maritimes, et inversement. Plusieurs centaines de conteneurs ont été concernés par ces transbordements directs depuis le début de l’année". Parmi les terminaux lillois, Lille Conteneurs Terminal (LCT) est le grand bénéficiaire de la croissance d’activité. Sur les trois premiers mois, il progresse de 52 % avec plus de 28.000 EVP (+ 90 % pour le ferroviaire !). Le solde est constitué par les lignes fluviales de transport de déchets et les trafics opérés sur le terminal d’Halluin 2. Pour accompagner ces évolutions, Ports de Lille a reçu en janvier dernier la certification Iso 9.001 pour l’ensemble de ses flux conteneurisés.

Bon cru 2016

L’an passé, Ports de Lille a traité près de 7 millions de tonnes en hausse de 1,3 % mettant un terme à quatre exercices consécutifs de baisse. Malgré la contraction du BTP et des céréales, le fluvial s’est apprécié de 9,3 % avec 1,7 million de tonnes, le rail de près de 90 % (270.800 tonnes), tandis que la route s’est contractée de 3,5 %.

Érick Demangeon

Mardi 11 Avril 2017



Lu 1032 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse