Lufthansa délocalise le tiers de ses A380 de Francfort vers Munich


Lufthansa a annoncé vouloir déplacer une partie de sa flotte d'A380, jusqu'ici entièrement stationnée à Francfort, vers son hub de Munich, sur fond de bras de fer sur les redevances aéroportuaires.


Lufthansa se plaint de son traitement à Francfort comparé à celui des low-cost © Airbus
Lufthansa se plaint de son traitement à Francfort comparé à celui des low-cost © Airbus
À partir de sa saison d'été 2018, Lufthansa transférera ses vols vers Los Angeles, Hong-Kong et Pékin au départ de l'aéroport de Munich, alors que ces liaisons sont opérées pour le moment depuis son hub de Francfort. Ces lignes sont assurées par cinq gros porteurs de type A380 sur les 14 que compte le groupe allemand. "Jusqu'à 500 nouveaux emplois seront ainsi créés" à Munich, a indiqué Lufthansa. "Cela ne signifie pas que nous allons supprimer des emplois à Francfort", a précisé un porte-parole.
En début d'année, le groupe Lufthansa, également propriétaire des compagnies Eurowings, Swiss, Austrian Airlines et Brussels Airlines, avait annoncé vouloir créer quelque 3.000 postes dans l'année, sans donner de chiffres sur la création nette d'emplois, qui prend en compte les départs de l'entreprise.

Meilleures conditions tarifaires

Si la capitale bavaroise constitue déjà la deuxième plateforme aéroportuaire de Lufthansa, Francfort, l'un des plus gros aéroports européens, est le plus important hub de Lufthansa, qui y a aussi son siège opérationnel. L'aéroport de Munich, où le groupe Lufthansa emploie actuellement 11.000 personnes sur un total de plus de 120.000 salariés dans le monde, enregistre une "très forte croissance", a souligné le porte-parole.
La décision d'y stationner des A380 intervient alors que Lufthansa mène des négociations tendues avec Fraport, le gestionnaire de l’aéroport de Francfort. "Il n'y a pas de lien direct, mais la croissance (de Lufthansa) se fera évidemment là où les conditions sont les meilleures et les coûts sont évidemment un facteur", a affirmé le porte-parole.
"Nous regrettons la décision de Lufthansa est estimons qu'il s'agit d'une mauvaise décision", a réagi un dirigeant de Fraport.
Lufthansa souhaite obtenir une baisse des redevances aéroportuaires depuis l'annonce par l'irlandais Ryanair de son arrivée à Francfort. Cet aéroport était auparavant évité par les compagnies à bas coûts en raison notamment des tarifs élevés qui y étaient pratiqués. Afin de gagner des contrats avec des compagnies low-cost, Fraport a décidé d'octroyer des rabais aux nouveaux venus, dont Ryanair, au grand dam de Lufthansa, un client de poids et de longue date du groupe allemand.

AFP

Vendredi 16 Juin 2017



Lu 513 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 12:43 Le dépeçage d'Air Berlin se précise €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse