Lufthansa pâtit d'un effet de comparaison défavorable


Lufthansa a publié ses résultats pour le deuxième trimestre, en repli faute d'effets exceptionnels favorables comme un an plus tôt, après avoir récemment taillé dans ses objectifs annuels.


Le chiffre d'affaires de Lufthansa est en repli © Lufthansa
Le chiffre d'affaires de Lufthansa est en repli © Lufthansa
Entre avril et juin, Lufthansa a dégagé un bénéfice net en baisse de 17 % sur un an à 437 millions d'euros, légèrement en deçà des attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur 443 millions d'euros. Bénéfice d'exploitation (567 millions d'euros) et chiffre d'affaires (8,1 milliards d'euros) sont également en repli, respectivement de 16 et 3 %.
"Il n'y a pas eu de changement de tendance au deuxième trimestre", a assuré Simone Menne, sa directrice financière. Simone Menne, qui va quitter Lufthansa pour le laboratoire pharmaceutique allemand Boehringer Ingelheim, a mis en avant l'absence des effets exceptionnels positifs qui avaient gonflé les performances du deuxième trimestre 2015, comme le remboursement anticipé de titres de la société américaine JetBlue, dont Lufthansa est actionnaire, et un allègement de la charge de provisions pour les retraites complémentaires des salariés.

"Notre secteur doit se préparer à un second semestre difficile"


Sur l'ensemble du premier semestre, les chiffres sont mitigés. Les recettes ont glissé de 2 % à environ 15 milliards d'euros, le pétrole bon marché ne compensant pas totalement la baisse des prix des billets liée à la forte concurrence dans le secteur aérien. Et le bénéfice net a reculé de 55 % à 429 millions d'euros en raison de la petite perte nette enregistrée au premier trimestre.
Mais sur le plan opérationnel, Lufthansa, qui regroupe la compagnie du même nom mais aussi Eurowings, Swiss et Austrian Airlines, ainsi que des activités de fret et de traiteur, a progressé dans la première moitié de l'année. Le bénéfice d'exploitation Ebit ajusté a grimpé de 13 % à 529 millions d'euros. Le géant de l'aérien avait dû se résoudre le 20 juillet à abaisser ses prévisions d'Ebit ajusté, les réservations de vols vers l'Europe diminuant à cause des attentats et de "l'incertitude politique et économique". Attendu jusqu'à présent à un niveau "légèrement supérieur" à celui de 2015, l'Ebit 2016 ajusté de certains coûts est désormais attendu "en dessous de celui de l'année précédente, de 1,8 milliard d'euros".
"Notre secteur doit se préparer à un second semestre difficile", a mis en garde Carsten Spohr, patron de Lufthansa, mardi 2 août. "Nous nous attendons toujours à une pression élevée sur les prix", a-t-il ajouté. Au troisième trimestre, les recettes dans l'activité de transport de passagers du groupe devraient s'en ressentir. Toutefois, le compromis entre la direction et le syndicat de son personnel de cabine UFO, qui avait mené en novembre la plus longue grève de l'histoire de Lufthansa, "aura un effet positif sur l'Ebit" pour le trimestre en cours, a souligné Simone Menne. Ainsi, pour 2016, Lufthansa table en revanche toujours sur un Ebit supérieur à celui de 2015.

AFP

Mardi 2 Août 2016



Lu 218 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse