Lufthansa s'attend à une année de défis


Le groupe allemand de transport aérien Lufthansa repasse dans le vert au premier trimestre, dopé par une opération très avantageuse de conversion d'obligations, mais il s'attend à une année toujours difficile.


L'activité de fret Lufthansa Cargo augmente au premier trimestre © Lufthansa
L'activité de fret Lufthansa Cargo augmente au premier trimestre © Lufthansa
Lufthansa a annoncé mardi 5 mai être repassé dans le vert au premier trimestre, mais s'attend à une année de défis. Entre janvier et mars, période qui a aussi vu le crash en France d'un avion de sa filiale Germanwings faisant 150 morts, le groupe a inscrit un bénéfice net de 425 millions d'euros contre une perte nette de 252 millions un an plus tôt.

Résultat flatteur

Ce résultat flatteur s'explique avant tout par le remboursement anticipé d'une obligation à échéance 2017, convertible en actions de JetBlue, compagnie américaine dont Lufthansa détient 15,6 % du capital. Cette opération s'est traduite par un effet positif de 503 millions d'euros, a fait savoir le transporteur aérien dans un communiqué financier. Nonobstant cet élément exceptionnel, le groupe, maison mère des compagnies Lufthansa, Swiss, Austrian Airlines et Germanwings, met aussi en avant les bonnes performances de l'ensemble de ses divisions qui lui ont permis de réduire de plus 30 % sur un an sa perte d'exploitation Ebit ajustée, ramenée à 167 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a lui progressé de 8 % à 6,97 milliards d'euros, en dépit de six nouvelles journées de grèves de ses pilotes, avec qui le torchon brûle depuis des mois concernant les modalités de fin de carrière. Ces grèves lui ont coûté quelque 42 millions d'euros au premier trimestre. "Tous les segments d'activité ont pu augmenter leurs revenus sur le premier trimestre", notamment Swiss et l'activité de fret Lufthansa Cargo, s'est félicité Simone Menne, la directrice financière. Lufthansa a aussi profité sur la période de la baisse du prix du pétrole et de l'euro bon marché, qui ont permis de compenser une nouvelle hausse de ses engagements pour le paiement des retraites, un gros poste de dépenses.
"L'énorme fardeau des pensions de retraites met une pression considérable sur notre capital", a déclaré Simone Menne. Et "des efforts importants restent à produire afin de renforcer la compétitivité internationale de tous les segments", a-t-elle enjoint. Le groupe a confirmé son objectif d'un bénéfice d'exploitation Ebit ajusté de plus de 1,5 milliard d'euros cette année, un objectif qui ne tient toutefois pas compte du coût de possibles nouvelles grèves. "Les chances de faire mieux" que ces 1,5 milliard d'euros sont limitées, précise le groupe, en proie à une féroce concurrence de la part des compagnies low-cost et de celles du Golfe. Les projets du groupe de transférer un grand nombre de ses liaisons à ses filiales à bas coûts pour rester dans la course suscitent la grogne en interne, comme chez son grand concurrent Air France-KLM, dont les projets de réorganisation ont entraîné une grève géante des pilotes en septembre dernier. Sans vraiment faire d'étincelles, l'action Lufthansa était bien orientée à la Bourse de Francfort mardi 5 mai, avec une hausse de 0,75 % à 12,77 euros sur un marché qui gagnait 0,08 %. "Lufthansa a publié des résultats solides au premier trimestre", commentait dans une note Jochen Rothenbacher, analyste chez Equinet.

AFP

Mardi 5 Mai 2015



Lu 87 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse