Lyon, troisième destination française pour Lufthansa


Entre les compagnies low-cost qui progressent et Emirates qui occupe beaucoup le terrain, les compagnies régulières traditionnelles installées de longue date à Lyon ne veulent pas être oubliées. Ainsi en est-il de Lufthansa venue faire un point d’étape sur sa stratégie de développement et ses perspectives, notamment en Europe, et dont profiteront les clients rhônalpins.


© Lufthansa
© Lufthansa
Avec ses 125 vols par semaine opérés par les compagnies du groupe Lufthansa (Lufthansa, Swiss, Austrian Airlines et Brussels Airlines) ce qui représente 19 % du total des vols en France, Lyon est la troisième destination française du groupe allemand derrière Paris-CDG et Nice. Lyon se caractérise par l’importance de sa clientèle d’affaires qui constitue plus de 30 % des passagers depuis et vers la capitale des Gaules. «C’est un chiffre qui se situe au même niveau que Paris», observe Martin Riecken, directeur communication corporate de Lufthansa Group, qui considère que sa compagnie est une «vraie alternative de voyages par rapport à ses concurrents». Lufthansa assure des vols de Lyon vers Francfort et Munich tandis que Germanwings relie Lyon à Düsseldorf. Les quatre compagnies du groupe assurent des connexions vers plus de 400 destinations dans 103 pays. Les retards et avatars de l’aéroport international de Berlin dont on se demande s’il ouvrira un jour «limitent un potentiel de développement à Berlin», reconnaît Steffen Weinstok, directeur général France et Benelux, qui insiste cependant surtout sur le fait que les hubs de Lufthansa se trouvent à Francfort et Munich. L’aéroport de Francfort accueille au total 37 millions de passagers et Munich 27 millions. À Munich, en avril 2016, un nouveau satellite (réalisé en joint-venture entre Lufthansa et l’aéroport) permettra de doubler le nombre d’avions au contact et la capacité des salons.

"Une vraie alternative de voyages par rapport aux concurrents"


La compagnie allemande table beaucoup sur sa Premium Economy, nouvelle classe intermédiaire entre la Business et l’Economy mise en place depuis quelques mois. Lufthansa, qui veut devenir la première compagnie européenne à être distinguée «5 Étoiles», est la seule compagnie à proposer cette classe sur l’intégralité de sa flotte long-courrier. Cette compagnie a investi 1,5 milliard d’euros depuis 2011 dans la rénovation de ses cabines.
Lufthansa, qui a concocté une nouvelle organisation qui sera mise en place le 1er janvier 2016, a aussi, parmi ses dossiers stratégiques, le développement de la nouvelle compagnie Eurowings qui opère depuis Cologne et reprendra les vols moyen-courrier de Germanwings. Lufthansa serait en négociation avec EasyJet. Dans le ciel, aujourd’hui, tout est ouvert !
Le groupe Lufthansa détient 45 % du capital de Brussels Airlines. Une réflexion est en cours pour une éventuelle montée au capital ce qui permettrait «de prendre des décisions stratégiques».
L’agence Fret de Lyon-CargoPort, animée par Bianco Tillenburg, compte sept personnes qui se chargent de traiter environ 4.000 tonnes par an dont 90 % remontent par la route vers les hubs de Francfort surtout et aussi de Munich et de Vienne et 10 % du fret sont mis dans les soutes des avions passagers. Six camions par semaine «remontent» de Lyon vers Francfort. La responsabilité Fret pour le Sud de la France est assurée depuis Lyon.
À propos du fret, Martin Riecken reconnaît que tous les acteurs sont touchés, d’une part, à cause d’une certaine surcapacité et, d’autre part, du fait d’une baisse de la demande de la Chine et des États-Unis. Lufthansa table sur une «énorme flexibilité» pour s’adapter notamment en termes de capacité tout en ne transigeant pas sur la qualité qui fait la différence. Lufthansa a conclu récemment un important accord de partenariat avec All Nippon Airlines. «Cela nous permet de transporter du fret sur des avions Ana en direct depuis Paris sur le Japon». Lufthansa dispose de 21 avions cargo (16 MD-11F et 5 B777 F).

Annick Béroud

Mardi 20 Octobre 2015



Lu 458 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse