LyondellBasell : Sotragem veut poursuivre les discussions


La société monégasque Sotragem, dont l'offre de reprise de la raffinerie LyondellBasell de Berre-l'Étang a été rejetée par le groupe américain, a fait part vendredi 18 avril de son souhait de poursuivre les discussions.


© Franck André
© Franck André
"Aucune explication n'a été fournie par LyondellBasell pour justifier cette décision", qualifiée de "brutale", d'arrêter les négociations, "alors même que Sotragem a amélioré à plusieurs reprises son offre engageante ces dernières semaines", affirme l'entreprise. "Nous réitérons", poursuit-elle, "notre volonté de discuter et négocier - de bonne foi - les termes d'un accord, qui permettrait le redémarrage de la raffinerie de Berre et la création de plusieurs centaines d'emplois, directs et indirects".

Une présentation biaisée

La raffinerie a été mise "sous cocon" début 2012, prête à redémarrer en cas de reprise, et compte désormais moins de 20 salariés, les autres (350 environ) étant déjà partis dans le cadre d'un plan social. Mais les syndicats craignent que sa fermeture "mette en péril" l'ensemble du complexe pétrochimique de LyondellBasell, où travaillent 900 personnes au total.
Sotragem dénonce en outre la "présentation biaisée" de l'offre qui a été faite, selon la société monégasque, aux salariés du site, "ce qui est inacceptable". Après l'annonce de l'arrêt des négociations par LyondellBasell, les syndicats se sont divisés sur les suites à donner au mouvement. L'intersyndicale a même été dissoute, FO, CFDT, Sud et CFE-CGC ayant décidé de ne pas s'associer aux "actions futures" annoncées par la CGT.
Sotragem, spécialisée dans le transport et le négoce de produits pétroliers, avait fait part de son intérêt pour l'usine à l'automne dernier. "Après une analyse rigoureuse", l'offre de la compagnie monégasque "ne présente pas de conditions commerciales acceptables et ne présente aucune garantie pour un redémarrage effectif de la raffinerie et une reprise viable de ses activités", avait estimé mercredi LyondellBasell, mettant ainsi fin au processus de recherche de repreneurs entamé en juin 2011.

AFP

Vendredi 18 Avril 2014



Lu 132 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse