Lyseo s'offre un tremplin pour le Moyen-Orient


Très expérimenté vers l’Asie, le commissionnaire de transport lyonnais Lyseo met le cap sur le Moyen-Orient avec une nouvelle implantation à Dubaï.


Pour Lyseo, le Nouvel An chinois a de plus en plus d'impact chaque année © Lyon Terminal
Pour Lyseo, le Nouvel An chinois a de plus en plus d'impact chaque année © Lyon Terminal
Éric Jas, chef du service Douanes de Lyseo, est récemment intervenu lors d’une journée organisée à la Préfecture de Lyon par les douanes. Lyseo figure parmi les premiers transitaires rhônalpins à avoir obtenu le label OEA dès 2008. "un passage obligé aujourd'hui dans le cadre du commerce international. Ce statut est demandé dans le cahier des charges de certaines sociétés clientes". Le dirigeant "dresse un bilan positif de ce statut. Cependant, certaines démarches sont encore un peu lourdes et j’attends plus de souplesse notamment au niveau du choix du lieu du contrôle douanier".
En ce qui concerne le nouveau Code des douanes de l’Union européenne qui a remplacé le 1er mai le code applicable depuis 1992, il génère peu d’inquiétude chez Éric Jas, qui compte aussi sur la période de transition courant jusqu’en 2020 pour bien ajuster "cette évolution qui n’a rien d’une révolution". Avec la simplification des régimes économiques, l’allongement du délai en magasin jusqu’à 90 jours, la modernisation des procédures, il décèle déjà quelques points positifs du nouveau code.

Nouveau bureau cette année

Éric Jas a vu au fil des années progresser SLMN et devenir Lyseo, un transitaire qui a fait depuis longtemps le choix de s’intéresser, de très près, à l’Asie et particulièrement à la Chine. Sur 220 salariés, 110 aujourd’hui sont basés dans les agences de Hong-Kong, de Shanghai, de Ningbo, de Shenzhen et Tianjin. L’entreprise de Corbas, dirigée par Pierre Faure, fils du fondateur, Jean Faure, membre du réseau WCA, a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 38 millions d’euros HT ventilés entre les activités maritimes (70 %) et l’aérien (30 %). Lyseo dispose de bureaux à Lyon-Saint-Exupéry, Paris-CDG, Saint-Étienne et au Havre. Un nouveau bureau ouvrira cette année à Dubaï, bon tremplin pour développer le Moyen-Orient, l’une des cibles de la société lyonnaise.
"Les flux pour Dubaï sont importants pour nous non seulement au départ de la France mais aussi depuis la Chine", explique Éric Jas. La clientèle de l’entreprise opère en majorité dans le grand Sud-Est et Fos est le port "naturel" utilisé en priorité. Sur Marseille-Fos et Le Havre, Lyseo a traité au total, 12.000 conteneurs l’an dernier, import et export cumulés.
Côté activité, le premier trimestre 2016 s’inscrit dans la ligne de 2015. "Il nous faut tenir les volumes", observe Christophe Guinet, responsable des achats et du service maritime. "L’impact du Nouvel An chinois est de plus en plus perceptible chaque début d’année. Le temps que la production se remette en route, que les commandes soient traitées, il s’écoule un certain temps auquel s’ajoute le problème du «blank sailing», le saut d’escale".
Les spécialistes estiment aussi qu’il y aurait une surcapacité de presque 50 % du nombre de navires. On peut citer aussi un ralentissement économique de la Chine et l’augmentation du coût de la main-d’œuvre qui conduit certaines compagnies maritimes à faire aujourd’hui des escales directes au Vietnam par exemple.

Annick Béroud

Lundi 9 Mai 2016



Lu 462 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse