MGI implante un "AP+ Multiports" dans trois ports bretons


Marseille Gyptis international (MGI) a remporté l'appel d'offres lancé par la Région Bretagne pour fournir le Cargo Community System (CCS) AP+ aux ports de Brest, Lorient et Saint-Malo. La phase d'audit vient d'être finalisée. La mise en œuvre s'étalera à partir du premier semestre 2014.


"Un package commun"

© V.J.C.
© V.J.C.
L'affaire remonte à 2010. La société informatique marseillaise MGI avait rencontré les communautés portuaires bretonnes de Brest, Lorient et Saint-Malo. "Les trois ports, qui avaient choisi un dispositif de gestion des escales, avaient besoin d'un système", rappelle le chef de projet de l'entreprise, Dominique Lebreton. En janvier 2013, MGI a été déclarée gagnante pour deux critères sur trois, explique-t-il : "le critère technique et le critère qualité des ressources".

La phase d'audit achevée

La société informatique vient de finaliser la phase d'audit. Dominique Lebreton, qui a rencontré les trois communautés portuaires en avril et en mai, dit avoir "attaqué le cahier des charges fin juin". La mise en œuvre dans les trois ports concernés commencera dès le premier semestre 2014. "Il s'agit, pour la première fois d'un système "AP+ Multiports". Car Saint-Malo et Lorient ont des vocations de ports vraquiers tandis que Brest réalise un trafic de conteneurs frigorifiques. Et Dominique Lebreton de souligner que "Ports Bretagne numérique est un package commun".
Chez MGI, François Mahé des Portes, président du directoire de l'entreprise, souligne "le dynamisme" d'une région dont il est originaire.
En Bretagne, Brest, considéré comme une plate-forme logistique multimodale dans la région, a traité 3 millions de tonnes en 2012, dont 1,3 Mt de denrées alimentaires et 1 Mt de produits pétroliers. Le port a géré 531 escales l'an dernier.
Pour sa part, Lorient, avec 563 escales, a enregistré un total de 2,5 Mt, pour l'essentiel à l'import. Le pétrole a tenu en 2012 la vedette avec 1 Mt, suivi de près par les vracs agroalimentaires avec 0,9 Mt puis, plus loin, le sable, qui a représenté 0,6 Mt et le soja, à 0,5 Mt.
Enfin, Saint-Malo a achevé l'année dernière avec 630 escales et traité 1,45 Mt de marchandises. Un trafic dominé par les engrais (0,5 Mt), des véhicules et objets manufacturés (0,36 Mt) et 0,2 Mt de denrées alimentaires. Nul ne sait encore lequel des trois ports sera équipé le premier d'AP+. Affaire à suivre...

Vincent Calabrèse

Mardi 2 Juillet 2013



Lu 184 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse