MGI partenaire de l'aéroport de Fort-de-France


Une convention de partenariat entre la Douane et Port+ a été signée le 26 septembre dernier à Fort-de-France. Ce protocole décrit les procédures douanières dématérialisées à travers AirPort+, le module aérien d'AP+ développé par la société informatique marseillaise MGI à l'aéroport Aimé-Césaire.


MGI partenaire de l'aéroport de Fort-de-France
Depuis le 18 mai dernier, date à laquelle le module aérien d'AP+, est opérationnel à l’aéroport Aimé-Césaire à Fort-de-France (Martinique), ce sont plus de 10.000 LTA (lettres de transport aérien) et plus de 7.000 déclarations en douane qui ont été effectuées dans le cadre du système AP+.
«Le Cargo Community System (CCS) AP+, véritable guichet unique trimodal, a été modélisé et développé pour permettre le suivi physique et administratif des marchandises sur une zone logistique (port ou aéroport)», explique MGI.

Le système déployé à l'import

À la demande de Port+, société qui commercialise le CCS AP+ auprès de la communauté portuaire de Fort-de-France, MGI a réalisé une étude des processus aériens du passage de la marchandise. Suite à cette étude, la société a développé et mis en place le module Airport+ le 18 mai dernier.
Six mois après le démarrage, Airport+ a été déployé à l’import pour tous les acteurs de l’aéroport martiniquais. François Mahé des Portes, président du directoire de MGI, estime qu' «AirPort+, véritable support au partenariat public privé (PPP), relie tous les acteurs de l’aéroport de Fort-de-France soit, les compagnies aériennes, les handlers (ou gestionnaires de MADT), les transitaires et la Douane».
Dominique Lebreton, chef de projet AP+, estime : que «le CCS AP+ est sans cesse en évolution. À travers la mise en place des processus aériens sur l’aéroport de Fort-de-France grâce au module Airport+, le système AP+ reste à la pointe de l’innovation technique et organisationnelle. Cette mise en place entre parfaitement dans le cadre de l’initiative e-Freight promue par l’Iata visant la simplification documentaire et l’utilisation des échanges de données informatisés entre les partenaires du fret aérien (...)».

Vincent Calabrèse

Mercredi 7 Décembre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse