MH370 : les recherches s'orientent au sud de l'océan Indien



© Malaysia Airlines
© Malaysia Airlines
Les recherches du Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars vont s'orienter plus au sud de l'océan Indien et de la zone fouillée jusqu'à peu, après de nouvelles analyses des données satellitaires sur le trajet de l'appareil, ont indiqué les autorités vendredi 20 juin. Lors de la reprise des opérations sous-marines, prévue pour août, les enquêteurs vont balayer une zone située à 1.800 km au large de Perth, la grande ville de la côte occidentale de l'Australie. Le Bureau australien pour la sécurité des transports, qui mènent ces recherches, n'a pas souhaité localiser précisément la nouvelle zone ciblée, signalant que l'analyse des données se poursuivait. Mais elle est plus au sud que les recherches menées jusqu'à présent. "Il est clair, selon les premiers résultats de ces nouvelles analyses que la zone sera au sud de l'aire balayée précédemment", a indiqué un porte-parole du Bureau. Mais elle se situe toujours sur le dernier arc tracé à partir du dernier signal reçu par satellite, a-t-il ajouté. Ce dernier signal est probablement le moment où l'appareil se trouvait à court de carburant et a amorcé sa descente vers les flots. Selon le quotidien "West Australian", qui cite des sources américaines anonymes, le centre de coordination australien des recherches va bientôt annoncer que la zone désormais visée est à 800 km au sud-ouest de celle fouillée jusqu'à peu.
Le vol MH370, qui reliait Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, a brusquement changé de cap une heure après le décollage, cessé toute communication avec les contrôleurs aériens et disparu sans laisser de trace. Aucun débris n'a été retrouvé. Selon des signaux satellitaires, l'appareil aurait volé vers le sud de l'océan Indien, avant de s'écraser une fois à court de carburant. Avant la reprise des sondages sous-marins, les enquêteurs ont envoyé deux navires, le "Fugro Equator" et le "Zhu Kezhen", pour dresser la carte des fonds, une opération cruciale pour l'étape suivante. Les recherches se sont longtemps concentrées sur une zone au large de Perth, où des signaux acoustiques compatibles avec ceux émis par les batteries de boîtes noires avaient été détectés. Malgré des semaines de sondage à l'aide d'un robot sous-marin, rien n'a été retrouvé, et les enquêteurs doutent désormais que ces signaux émanaient de boîtes noires.

AFP

Vendredi 20 Juin 2014



Lu 44 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse