MH370 : un nouveau rapport conforte les autorités sur la zone de recherches



Toujours aucune piste sérieuse quand aux raisons de la disparition du vol MH370 © Malaysia Airlines
Toujours aucune piste sérieuse quand aux raisons de la disparition du vol MH370 © Malaysia Airlines
Le vol MH370 de Malaysia Airlines disparu il y a plus de deux ans a plongé dans l'océan à une vitesse très élevée, selon une étude publiée le 9 août qui conforte l'idée que l'avion s'est écrasé dans la zone de recherches, dans l'océan Indien. Le Boeing 777 a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.
Des opérations de recherches dirigées par l'Australie se concentrent sur une vaste zone de 120.000 km2, sans succès. Certains experts estiment qu'avec quelqu'un à ses commandes, l'avion pourrait avoir plané bien au-delà de la zone de recherche.
Mais des analyses poussées du constructeur Boeing et de nouvelles données du département américain de la Défense laissent penser, quel qu'ait été le rôle du ou des pilotes, que l'avion a plongé dans l'eau à une vitesse très élevée, rapporte le journal "The Australian". Quand le MH370 est venu à bout de ses réserves de carburant, il a ralenti avant de plonger de 35.000 pieds (10.600 mètres) à une vitesse de 12.000 à 20.000 pieds par minute, estime Boeing selon cette étude.
Cette chute brutale a été confirmée par de nouvelles données analysées par le département australien de la Défense, parmi lesquelles des signaux émis automatiquement par l'avion et captés par des satellites, a déclaré le chef du Bureau australien des transports et de la sûreté, Greg Hood, selon "The Australian".
L'Australie, la Malaisie et la Chine, dont la plupart des passagers étaient originaires, ont convenu de suspendre les recherches après la fin de celles menées dans la zone actuelle à moins qu'apparaisse une "information nouvelle et crédible".

AFP

Mardi 9 Août 2016



Lu 183 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse