MHI dépasse ses objectifs en 2013-2014


Le groupe d'industries lourdes, de centrales électriques et d'équipements aérospatiaux japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a annoncé vendredi 9 mai un bénéfice net un peu supérieur à ses attentes en 2013-2014, à 160 milliards de yens (1,2 milliard d'euros), mais il prévient que celui de 2014-2015 devrait être de 19 % inférieur faute de rentrée exceptionnelle.


© MHI
© MHI
Même s'il a été obligé d'enregistrer une perte non récurrente de 60 milliards de yens (425 millions d'euros) à cause d'une révision des plans de construction de deux navires, MHI affiche de solides performances. Le groupe a notamment profité d'un gain exceptionnel lié à la fusion de ses activités d'énergie thermique avec celles de son compatriote Hitachi, ce qui a fait bondir son bénéfice net de 65 % sur un an. Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Hitachi ont créé le 1er février une nouvelle coentreprise, Mitsubishi Hitachi Power Systems (MHPS), pour développer, fabriquer et vendre des turbines, chaudières et autres moyens requis dans les centrales thermiques ou géothermiques.
Durant l'exercice écoulé, MHI a totalisé un chiffre d'affaires de 3.349 milliards de yens (25 milliards d'euros), en hausse de 18,9 % sur un an, et dégagé un bénéfice d'exploitation de 206 milliards (+ 26,1 %). "Bien que les commandes dans le domaine des transports aériens et ferroviaires aient baissé, les autres activités ont progressé, particulièrement celle de l'énergie", a expliqué le groupe. MHI a bénéficié entre autres de commandes plus importantes de turbines à gaz, d'usines chimiques et d'avions. MHI fabrique notamment des pièces pour les avions de ligne Boeing 777 et les ailes du Boeing 787. Le nombre livré a nettement augmenté, notamment pour les 787, même si a ponctuellement été détecté un petit souci de ligne de production en fin de période. Les revenus tirés d'équipements de défense et aérospatiaux ont aussi été plus importants qu'un an auparavant. Enfin, MHI a vendu plus de matériels industriels, dont des chariots-élévateurs, des climatiseurs (en Chine) ou des compresseurs (aux États-Unis).

AFP

Vendredi 9 Mai 2014



Lu 74 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse