MSC France : Stéphan Snijders cède la barre à Philippe Lestrade


Stéphan Snijders prend sa retraite de la direction générale de MSC France, l'agence dans l'Hexagone du deuxième armateur mondial, après une carrière de quarante-deux années passées dans le maritime. Il cède ses fonctions à Philippe Lestrade, qui a passé de longues années au service de la compagnie basée à Genève.


Philippe Lestrade et Stéphan Snijders  © Vincent Calabrèse
Philippe Lestrade et Stéphan Snijders © Vincent Calabrèse
Le 30 juin prochain, MSC France change de commandant. Stéphan Snijders, après avoir passé vingt-deux ans à la direction générale de l'agent général de l'armateur, cède la barre. Venu cette fois-ci à Marseille pour faire ses adieux à la communauté portuaire locale, et présenter son successeur, Philippe Lestrade, ce Hollandais très attaché au Sud de la France a évoqué un parcours professionnel qui a commencé par un emploi de "water clerk" aux Pays-Bas. Stéphan Snijders, connu par tous dans le monde maritime et portuaire français, a occupé des fonctions chez Sogena en 1985, puis chez Jokelson à Marseille avant d'entrer chez Sealiner, l'agent de MSC de l'époque, et enfin chez MSC France, créé en 1993.
Maurizio Aponte, le PDG de l'agence française de l'armateur, a salué "l'ouverture d'esprit, le professionnalisme et le pragmatisme" du futur retraité. Christine Cabau-Woehrel, la présidente du directoire du Grand Port maritime de Marseille (GPMM), a connu Stephan Snijders à Dunkerque à l'époque où elle était à la tête du GPMD, où le deuxième armateur mondial est présent.

"Deux histoires lient le port de Marseille-Fos à MSC"


"Deux histoires lient le port de Marseille-Fos à MSC : la croisière et le conteneur", a-t-elle expliqué. Elle a indiqué que l'armateur devrait terminer l'année sur un activité de 1,5 million de croisiéristes. Du côté de Fos, rappelant que le numéro deux mondial est partenaire de l'alliance 2M, elle a souligné que Stéphan Snijders a su "faciliter les échanges entre la direction du port et Genève", siège de la compagnie. Le futur retraité espère de son côté que le port de Marseille-Fos repoussera les limites de son hinterland naturel "au-delà de Lyon" et "améliorera sa desserte ferroviaire".

42 ans passés dans le maritime

La présidente du directoire du GPMM a laissé entendre que MSC devrait continuer à étendre son offre de transport maritime en sortie de Marseille en ouvrant dans les mois qui viennent un nouveau service sans préciser la zone géographique concernée. Rappelant l'escale désormais mythique du "MSC London" à Fos en février 2015, elle a souligné que, pour le GPMM, l'armateur italien est passé de 80.000 EVP en 2003 à 210.000 EVP en 2014.
Du côté de l'Union maritime et fluviale de Marseille-Fos (UMF), Jean-Philippe Salducci a évoqué "la complémentarité entre les ports du Havre et de Marseille" et indiqué à cet égard que Stéphan Snijders et lui avaient travaillé sur le dossier du "Cargo Community System" (CCS).
En marge de son activité professionnelle qui l'a conduit à accompagner la montée en puissance de MSC France qui emploie aujourd'hui en France (métropole et Outre-Mer) 550 personnes, le directeur général a également occupé les fonctions de président du Syndicat national des agents maritimes (Snam), dont il a cédé la place en 2014 à Christophe Buisson, le PDG de Sealogis. Pour ce dernier, le directeur général de MSC France en partance a su "faire bouger les lignes au Snam". Il a indiqué qu'il a su "faire renaître AMCF", la structure commune avec la Facam. Pour illustrer la pugnacité de son prédécesseur, Christophe Buisson a déclaré : "Seule la chatière havraise a su vous résister". Stéphan Snijders souhaite à son successeur de savoir achever le rapprochement entre les deux associations professionnelles et rêve d'un "véritable ministère des Transports et de la Mer".
Il faut aujourd'hui attendre le 1er juillet pour que Philippe Lestrade prenne ses fonctions à Paris.

Vincent Calabrèse

Jeudi 25 Juin 2015



Lu 1114 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse