MSC s'offre onze porte-conteneurs de 22.000 EVP


Les commandes quasiment simultanées des numéros deux et trois mondiaux MSC et CMA CGM portant sur des porte-conteneurs de 22.000 EVP relance la polémique sur l'impact du gigantisme sur le marché de la ligne régulière.


© MSC
© MSC
L'armateur suisse Mediterranean Shipping Company (MSC) a confirmé auprès du constructeur coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co., Ltd (DSME) une commande de onze porte-conteneurs de 22.000 EVP. Selon "Splash24/7", le montant du contrat n'a pas été révélé.
Ces onze navires devraient remplacer des unités de 13.000 EVP et 14.000 EVP actuellement en opération chez MSC plutôt que de venir grossir la flotte du deuxième armateur mondial, a confié le porte-parole de la compagnie au quotidien singapourien.
Cette commande est intervenue en même temps que celle annoncée par le groupe CMA CGM qui a décidé d'acquérir neuf unités neuves (dont trois en option) d'une taille identique auprès des chantiers chinois Hudong Zhonghua et Shanghai Waigaoqiao. Le montant n'a toujours pas été dévoilé.  
Le cabinet de consultants danois Seaintelligence a indiqué que ces deux commandes viendront ajouter une capacité supplémentaire de 440.000 EVP (soit 2 % de la flotte globale) sur le marché global dès 2019-2020, une fois livrés ces méga-porte-conteneurs aux deux armateurs.

"Un nouveau cycle de commandes excessives à la clé"


Lars Jensen, le fondateur de Seaintelligence, juge que le marché est capable d'absorber ces nouvelles capacités. Il émet toutefois des réserves selon la réaction des concurrents des deux leaders mondiaux en expliquant : "Si les autres acteurs mondiaux ne leur emboîtent pas le pas, les armateurs français et suisse pourraient améliorer leur compétitivité sur le marché. S'ils les suivent, nous devrions à nouveau connaître un cycle de commandes excessives et de baisses des taux de fret dès 2020-2021".
Rodolphe Saadé, le directeur général de CMA CGM, a quant à lui rejeté l'idée que la commande recrée des surcapacités sur le marché, soulignant que ces nouvelles unités étaient destinées à être exploitées sur la route très fréquentée Asie-Europe.
Selon AXS Alphaliner, avec 3,1 millions d'EVP, MSC contrôle à ce jour 14,7 % des capacités mises sur le marché. CMA CGM, avec 2,5 millions d'EVP, en détient 11,7 %. Le cabinet de consultants parisien évalue à 21,3 millions d'EVP la capacité globale, pour 6.000 navires. Dans le détail, le marché Extrême-Orient-Europe reste en tête avec 587.400 EVP, suivi du segment transpacifique, qui représente un total de 547.420 EVP. Le transatlantique reste en troisième position avec 173.200 EVP.

Vincent Calabrèse

Vendredi 22 Septembre 2017



Lu 3860 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse