Maersk : naufrage de deux vieux navires de service en Bretagne



Le navire de service "Maersk Battler" © Maersk
Le navire de service "Maersk Battler" © Maersk
L'ex-"Maersk Searcher" et l'ex-Maersk Shipper", deux coques de service de l'armateur danois, ont coulé au large de l'île de Sein dans la nuit du jeudi 22 décembre lors d'une opération de remorquage par le "Maersk Battler". Selon la préfecture maritime de l'Atlantique, les deux unités remorquées à couple, étaient destinées à partir à la déconstruction en Turquie. L'ex-"Maersk Searcher" a coulé par 140 mètres de fond suite à une voie d'eau. Son naufrage a entraîné le chavirement de la seconde coque, quelques heures plus tard, par 155 mètres de fond.
L'événement est signalé par le remorqueur de haute mer "Maersk Battler" au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) d'Étel.
Aucune victime n'est à déplorer et aucun risque de pollution n'est à redouter, vu que les deux coques avaient, semble-t-il, été dépolluées au Danemark, dans le port de Fredericia, avant leur départ, le 12 décembre.
Un vol d'un avion de surveillance maritime Falcon 50 de la Marine nationale était programmé pour confirmer l'absence de débris et de traces de pollution. "Si les deux coques sont bien vides et dépolluées, il ne sera pas procédé au renflouement des épaves", poursuit la préfecture maritime. Quant au remorqueur, il a poursuivi sa route vers la Turquie, où il est attendu dans un chantier de démolition.
L’association Mor Glaz, de son côté, monte au créneau. "Il y a toujours des risques lorsque des vieilles coques sont remorquées et surtout à couple, et lorsque les trois coques sont vouées à la destruction, les risque sont majeurs". Elle demande que l'armateur assume toutes ses responsabilités, soulignant : "Il ne faut aucune clémence lorsque la mer risque d’être polluée, car elle le sera à cet endroit tôt ou tard. Depuis vingt-quatre heures, il y a danger de pollution et de croche à 60 et 70 milles au large de la Bretagne".

Vincent Calabrèse

Vendredi 23 Décembre 2016



Lu 1305 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse