Maersk va cartographier les fonds marins


La compagnie maritime danoise Maersk va réaliser d'ici l'été une cartographie précise des fonds marins où auraient coulé plus de 500 conteneurs cet hiver afin d'en informer les pêcheurs, a-t-on appris lundi 19 mai auprès de la préfecture maritime de l'Atlantique.


Selon Maersk, 85 % des conteneurs étaient vides © ESYS
Selon Maersk, 85 % des conteneurs étaient vides © ESYS
Afin de localiser les conteneurs du "Svenborg Maersk" tombés à la mer cet hiver, l'armateur va cartographier les fonds marins. "On a demandé à la compagnie Maersk de réaliser un relevé bathymétrique de l'endroit où ont coulé les conteneurs pour pouvoir en informer les pêcheurs", a indiqué le lieutenant de vaisseau Ingrid Parrot, officier de communication à la préfecture maritime. "À perte exceptionnelle, mesure exceptionnelle", a-t-elle assuré, indiquant que la compagnie danoise avait répondu favorablement à cette demande, qui constituerait une première en France. Les chaluts des bateaux de pêche peuvent se prendre dans les conteneurs gisant au fond de la mer et provoquer ainsi leur naufrage.

517 conteneurs à la mer

Maersk avait reconnu la perte de 517 conteneurs de son porte-conteneurs "Svenborg Maersk" le 14 février dernier au large de la Bretagne lors de la tempête Ulla, après avoir affirmé dans un premier temps en avoir perdu seulement 70. Elle avait assuré n'avoir pris toute la mesure des pertes que lors d'une escale de vérification à Malaga, en Espagne. Selon elle, 85 % des conteneurs étaient vides.
L'ONG environnementaliste Robin des Bois a porté plainte à Brest contre la compagnie, l'accusant d'avoir omis de signaler à temps la perte des plus de 500 conteneurs. Elle l'accuse de "mise en danger de la vie d'autrui" et de "pollution et abandon de déchets".
La préfecture maritime de l'Atlantique avait pu récupérer 13 conteneurs en perdition, avant de passer la facture de l'opération, comme cela se fait habituellement, à la compagnie, soit une somme de quelque 250.000 euros, selon des sources proches du dossier.

AFP

Mardi 20 Mai 2014



Lu 113 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse