Man : Ferrostaal vendu à MPC


Man a mis fin hier à une longue brouille avec le fonds souverain d'Abu Dhabi Ipic, vendant à un tiers leur filiale Ferrostaal et ouvrant ainsi la voie à la formation d'un grand pôle poids lourds au sein du groupe Volkswagen.


© MAN
© MAN
Man a racheté à Ipic pour 350 millions d'euros sa part de 70 % dans le spécialiste des services industriels Ferrostaal. L'ensemble de Ferrostaal a ensuite été revendu à un fonds d'investissement allemand, MPC, pour 160 millions d'euros. Un accord entre Man et Ipic à propos de Ferrostaal était devenu ces dernières semaines urgent, le prestataire de services industriels commençant à être sérieusement affecté par leur conflit, avec des difficultés à accéder au crédit. "Ferrostaal s'ajoutera à la division services industriels de MPC et l'agrandira substantiellement", a affirmé Man. MPC a des investissements dans les services financiers, le commerce de matières premières, ou encore la construction de machines et bateaux.

Un grand pôle camions

Le rachat récent de Man par Volkswagen pressé de régler l'affaire, semble avoir également accéléré ce dénouement. Le groupe de Munich spécialiste des poids lourds, a ainsi levé un important obstacle à la création d'un grand pôle camions au sein du numéro un européen de l'automobile, avec le suédois Scania, qui doit concurrencer Daimler et Volvo.
Man a négocié "un meilleur prix que ne le craignaient les investisseurs et une totale intégration dans le groupe Volkswagen est bien plus facile sans les incertitudes légales de Ferrostaal", commentait Frank Biller, de LBBW. Ipic avait acheté début 2009 70 % de Ferrostaal pour 450 millions d'euros, et devait acquérir ensuite l'ensemble. Entre-temps, des faits de corruption antérieurs à la vente ont été révélés, entraînant un conflit entre les actionnaires, Ipic estimant avoir été floué et ne pas devoir payer une amende éventuelle. Avec l'accord conclu hier, Man et Ipic "ont mis fin à l'ensemble des griefs entre eux et ont posé les fondations d'une future relation positive", a affirmé Man.
Ferrostaal est spécialisé dans les services industriels, c'est-à-dire qu'il aide des groupes énergétiques ou de l'automobile à construire de nouvelles usines, depuis les études préliminaires jusqu'à la mise en place du service informatique.

.

Lundi 28 Novembre 2011


Tags : man, poids lourds



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse