Manutention Transport Services : un bon redémarrage à Strasbourg


En difficulté suite à la défaillance de son précédent prestataire, la manutention de vrac au port de Strasbourg s’est pérennisée et s’ouvre à de nouveaux développements, sous la houlette de ses trois repreneurs.


MTS (Manutention Transport Services) emploie 20 salariés © Lingenheld
MTS (Manutention Transport Services) emploie 20 salariés © Lingenheld
La manutention vrac retrouve son rythme de croisière au port de Strasbourg. Menacée dans sa pérennité par la liquidation fin 2014 de son prestataire local Somes, l’activité a repris grâce à la création de la société MTS (Manutention Transport Services) selon un montage original qui associe le Port autonome (détenteur de 20 % du capital) à deux privés : l’opérateur ferroviaire Europorte et l’entreprise régionale de construction Lingenheld. Avec 60 % du capital de 500.000 euros, celle-ci est devenue l’associée majoritaire de la SAS, au titre de sa politique de diversification. Au bout de bientôt un an, elle dresse un bilan encourageant. «MTS a maintenu dans son intégralité le cœur d’activité. Elle ajoute d’autres offres, si bien que nous visons un objectif de 3 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel», expose Georges Lingenheld, fondateur du groupe familial de 500 salariés.
Au chapitre des activités pérennisées, figurent le stockage et la manutention de céréales pour des clients comme Le Comptoir agricole et Les Grands Moulins de Strasbourg, ainsi que la maintenance de wagons, notamment leur nettoyage grâce à une station de lavage modernisée. MTS organise également le regroupement de wagons de différents chargeurs en vue de leur traction par tout opérateur, sans exclusive.

Transport de plaquettes de bois

S’ajoute l’organisation de flux spécifiques, comme les déchets par voie d’eau et les plaquettes de bois. Celles-ci sont expédiées à l’usine de pâte à papier Fibre Excellence de Tarascon.
MTS emploie 20 salariés. Elle exerce ses activités sur une plateforme de 11 hectares près du terminal Nord. «Grâce à ses embranchements eau, rail et route, l’emplacement est parfaitement trimodal, ce qui procure d’intéressantes opportunités de développements», relève Franck Lingenheld, le fils de Georges et directeur général.
La manutention de conteneurs reste assurée par le port autonome, au travers de sa nouvelle filiale Rhine Europe Terminals.

Mathieu Noyer

Mercredi 23 Décembre 2015



Lu 567 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse