Maroc : un climat des affaires défavorable


Le climat général des affaire au Maroc a été jugé "globalement défavorable" par les industriels au troisième trimestre, pour la première fois en trois ans, selon une enquête de la banque centrale du royaume, Bank al-Maghrib, qui note toutefois un optimisme relatif pour la suite.


© TMSA
© TMSA
"Le climat général des affaires est considéré globalement défavorable pour la première fois depuis le troisième trimestre 2009. En effet, 17 % des industriels l'ont estimé ainsi", "quand 11 % l'ont considéré bon", a indiqué l'institution Bank al-Maghrib dans une enquête de conjoncture publiée sur son site (www.bkam.ma). Les autres, soit 73 %, l'ont jugé "moyen". Toutefois, "au cours du quatrième trimestre, le climat des affaires devrait s'améliorer selon les industriels, particulièrement dans les industries agroalimentaires, du textile et du cuir", poursuit Bank al-Maghrib.
Sur le terrain de l'emploi, ils ont constaté "une quasi-stagnation, couvrant une hausse des effectifs dans les industries agroalimentaires, électriques et électroniques, une stagnation dans les industries chimiques et parachimiques, et une baisse dans les autres branches". Le climat est par ailleurs resté "calme" pour 97 % des sondés, contre 3 % seulement qui l'ont qualifié de "tendu". D'après les chefs d'entreprises, "la faiblesse de la demande (35 %) et l'accentuation de la concurrence (29 %) sont les principales entraves au développement de la production". L'accès au financement bancaire a, lui, été jugé "globalement difficile". En conséquence, 46 % ont affirmé que la situation de la trésorerie de leur entreprise était "normale", contre 54 % pour qui elle a été "inférieure à la normale".
Après avoir connu pendant plusieurs années des taux de croissance économique de 4 à 5 %, le Maroc devra se contenter d'une hausse de son PIB inférieure à 3 % en 2012, selon des chiffres officiels. Le gouvernement, qui vient d'adopter le projet de loi de finances 2013, table sur un rebond l'an prochain, avec un taux de croissance de 4,5 %.

AFP

Lundi 22 Octobre 2012



Lu 151 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse