Marseille : Charles-Émile Loo n'est plus



Charles-Émile Loo © Vincent Calabrèse
Charles-Émile Loo © Vincent Calabrèse
L'acconier marseillais Charles-Émile Loo, figure du monde portuaire marseillais et personnalité politique du Parti socialiste de la Cité phocéenne au XXe siècle, est mort samedi 19 août, à l'âge de 94 ans.
Issu d'une famille ouvrière, il se plaisait à raconter son ascension sociale en expliquant qu'il était entré dans la vie active comme coursier dans une boucherie dès l'âge de 14 ans puis qu'il était devenu conducteur typographe dans une imprimerie. Il était ensuite devenu "l'un des grands patrons du port de Marseille" en prenant la présidence de la Socoma, une grande entreprise coopérative de manutention qu'il avait fondée en 1951. Une société où il resté aux commandes jusqu'aux derniers jours de sa vie.
Cette société, spécialiste du ro-ro, a compté comme grands clients des armateurs tels que l'ex-SNCM et la Cnan-Med.
Le socialiste convaincu Charles-Émile Loo avait également présidé le Semfos, le Syndicat des entreprises de manutention de Marseille-Fos, pendant près de vingt ans. Hostile à l'hégémonie du communisme mais également de la CGT sur les quais, mais connu pour la qualité de ses relations avec la main-d'œuvre docker, il avait œuvré à la mise en place de la première réforme de la manutention sur les quais.
Très investi dans l'activité portuaire locale comme il s'était impliqué dans la vie politique (proche du maire de Marseille Gaston Defferre, il avait occupé les fonctions de vice-président de l'Assemblée nationale, avant de devenir député européen), il avait même innové en créant, aux côtés du groupe belge SeaInvest, l'entreprise Roro Marseille, une société spécialisée dans le fret roulier. Mais celle-ci n'avait pas duré très longtemps.
Les obsèques de celui qu'on surnommait affectueusement à Marseille "Milou" se dérouleront mercredi 24 août. Une cérémonie religieuse se tiendra en l'église du quartier de Sainte-Marguerite, dans le 9e arrondissement. Son inhumation suivra au cimetière de Mazargues.

Vincent Calabrèse

Lundi 22 Août 2016



Lu 508 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse