Marseille-Fos propose six services directs de plus qu'en 2012


Avec l'ouverture de deux lignes sur l'Algérie et la Libye dans les bassins Est et quatre services dans les bassins de Fos, le port de Marseille-Fos est relié aujourd'hui à 450 ports dans le monde. Cette augmentation de l'offre de transport maritime, qui l'ouvre sur un éventail de pas moins de 140 pays, est notamment portée par une soixantaine de services directs dont l'essentiel est opéré à Fos.


© GPMM
© GPMM
Selon Monica Bonvalet, la chef du département maritime à la direction du Développement du Grand Port maritime de Marseille (GPMM), 53 armateurs sont aujourd'hui représentés sur la place portuaire locale. Elle rappelle que, depuis le début de l'année, les deux bassins du port ont bénéficié de l'arrivée de six nouveaux services.
Dans les bassins Est, le groupe algérien Nolis (représenté par Isamar) a ouvert en février un service ConRo hebdomadaire qui le relie à Alger (Port centre), Béjaïa puis Mostaganem et Oran. Les navires font escale à Pinède Nord et sont opérés par Intramar.
Intramar Roro opère également le service ConRo assuré par EAS sur la Libye tous les quinze jours en remplacement de celui initié par le groupe algérien Nolis et interrompu en juin.
Pour ce qui concerne Fos, Monica Bonvalet note le retour en avril du service conteneurisé hebdomadaire sur Israël assuré par deux unités de 700 EVP. Cette ligne, opérée par les armateurs Zim et Cosco, avait été interrompue en 2011. C'est Seayard qui traite les opérations de manutention sur son terminal de Fos 2XL.
Autre retour de service, celui qui relie l'Inde à la côte Est des États-Unis via la Méditerranée occidentale. Après l'avoir suspendue en septembre 2009, UASC et Hanjin ont rétabli cette ligne en juillet dernier. Les navires sont opérés par Eurofos sur le terminal de Méditerranée.
Au titre des véritables créations de services, le chef du Département commercial au GPMM mentionne l'ouverture le 21 septembre du service d'Arkas sur Alger dont les navires sont opérés par Eurofos. Autre service proposé par l'armateur turc depuis le 30 septembre, celui qui relie Fos à la Méditerranée orientale.

Ouverture sur 450 ports dans le monde

Globalement, le port de Marseille-Fos est relié à 450 ports mondiaux. Dans les bassins Est, Borchard touche le terminal Med Europe avec ses deux services hebdomadaires : le Bosphorus, qui dessert la Grèce et la Turquie, et sa ligne Israël et Égypte.
Pour sa part, CMA CGM assure un départ par semaine sur les ports algériens et un service hebdomadaire sur Casablanca avec Arkas comme partenaire.
Sur l'Afrique de l'Ouest, l'Afrique de l'Est et l'Afrique australe, l'italien Ignazio Messina propose, respectivement, en sortie du terminal de Mourepiane, un navire tous les quinze jours et un autre tous les dix-huit jours. Toujours au terminal Med Europe, la compagnie marseillaise Marfret assure la desserte hebdomadaire des ports algériens de Béjaïa et d'Alger.

"53 armateurs sont aujourd'hui représentés sur la place portuaire locale"


Quant à Grimaldi, il propose un départ toutes les deux semaines sur le Maroc et l'Afrique de l'Ouest. Les "car carriers" de Neptune Shipping relient le terminal Pinède Nord de Marseille à la Turquie et à la Grèce tous les dix jours (chez Intramar Roro). Les rouliers de CMA CGM assurent un départ par semaine en sortie de Pinède Nord également sur l'Algérie. De son côté, le groupe algérien Nolis a complété cette année sa desserte des ports algériens. À Pinède Sud également (où les opérations de manutention sont confiées à Socoman), EAS propose un service bimensuel sur la Libye. Les clients du port phocéen disposent aussi de la ligne bimensuelle Afrique de l'Ouest opérée conjointement par Delmas, Europe Africa shipping et Med COA Line.
Toujours à Pinède Sud (chez Socoman), Cnan-Med, assure quatre départs par semaine lui permettant de desservir les principaux ports algériens. Sur le Terminal Roulier Sud (TRS, chez Marseille manutention), Marfret et Nisa Maritima proposent un départ tous les dix jours sur Mostaganem et un autre toutes les semaines sur Alger Centre et Mostaganem en ro-ro.
Toujours sur le TRS, la Comanav (groupe CMA CGM) propose un service hebdomadaire sur Casablanca tandis que la Cotunav assure une liaison avec trois navires par semaine sur Tunis, avec Marfret comme partenaire.
Trois départs par semaine sont assurés par DFDS et CMA CGM sur la Tunisie. Quant à la SNCM, son service international propose une escale par semaine sur Tunis et une autre sur Alger.
Enfin, dans le cadre de la continuité territoriale corse, la filiale de Veolia et sa partenaire La Méridionale proposent pas moins d'une vingtaine de départs.

Fos : 24 services de ligne régulière

À Fos, en sortie du terminal de Méditerranée (Eurofos), Hapag-Lloyd assure un service hebdomadaire conteneurisé sur le Canada. Le Amerigo/MAS (opéré par CMA CGM et Hapag-Lloyd avec APL dans le cadre d'un accord de slot) assure un départ par semaine sur la côte Est des États-Unis.
Le même armateur allemand et son compatriote germanique Hamburg Süd desservent également la côte Ouest des États-Unis au rythme d'un navire hebdomadaire. Toujours chez Eurofos, depuis juillet, UASC et Hanjin (avec leur partenaire commercial CSCL) desservent Fos dans le cadre du service reliant l'Inde, le golfe Persique et les ports américains de la côte Est. Chez Seayard, MSC et Hamburg Süd, avec l'ECSA (aux côtés de leurs partenaires commerciaux CSAV, CMA CGM, Zim, Niver Lines et Maersk/Safmarine), assurent un départ par semaine sur l'Amérique du Sud. Le deuxième armateur mondial assure un départ par semaine sur le golfe Persique, l'Asie du Sud-Est et l'Extrême-Orient avec son service Dragon Express
D'autre part, CMA CGM et Marfret, avec leur service Med Caribbean, assurent une escale par semaine chez Eurofos à destination des Antilles et de l'Amérique centrale.
Quant à UASC et China Shipping (avec leur partenaire Yang Ming), leurs navires (également opérés au terminal de la Méditerranée) assurent un départ par semaine sur le golfe Persique, l'Asie du Sud-Est et l'Extrême-Orient.
CMA CGM et Maersk, dans le cadre de leur service commun (baptisé soit MEX 1, soit AE-11), sont également présents sur ce marché stratégique avec un navire par semaine. Les alliances G6 (Hapag-lloyd, NYK, OOCL, APL, Mol et Hyundai) et The Green Alliance (Cosco, "K" Line, Yang Ming et Hanjin, en partenariat avec Evergreen et China Shipping) font également partie de l'offre de transport maritime de Fos sur le golfe Arabe et l'Asie, avec un départ par semaine pour chacune d'entre elles. Le G6 est opéré chez Eurofos tandis que l'autre alliance a pour opérateur Seayard.
MSC, avec son service Falcon, propose un départ hebdomadaire sur l'océan Indien, l'Australie et le golfe Persique et un départ tous les sept jours sur la Méditerranée orientale.
Le turc Arkas, avec ses partenaires Seago Line et Turkon, assurent également la desserte des ports de l'Est méditerranéen chez Eurofos. Service auquel la compagnie d'Istanbul vient de rajouter le SEM qui dessert tous les quatorze jours la Turquie, le Liban et l'Égypte.
Chez Seayard, Seago Line propose un départ par semaine sur le Maroc et la Méditerranée orientale. Valmer Lines (chez Seayard) a ouvert également l'an dernier un service hebdomadaire sur Israël. Pour leur part, Cosco et Zim desservent également Israël en sortie de Fos depuis quelques mois.
Sur l'Afrique de l'Ouest, on trouve MSC avec un départ par semaine. Quant à l'Algérie, elle est également desservie en sortie de Fos avec le deuxième armateur mondial et Arkas depuis peu.
L'inventaire ne serait pas complet si l'on ne mentionnait pas le service feeder hebdomadaire Egex de X-Press et Marguisa, qui relie Fos à l'Italie et l'Espagne, celui de Grimaldi Naples qui assure la desserte roulière de la Libye, la Turquie et la Grèce et celui de Neptune Shipping (chez Nicolas Frères) qui dessert tous les dix jours Marseille et Fos avec ses car carriers de Grèce et de Turquie. Reste à savoir s'il maintiendra le même rythme vu que le trafic pour la Turquie partirait rapidement à Sète.

Vincent Calabrèse

Lundi 14 Octobre 2013



Lu 416 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse