Marseille-Fos : rebond de la productivité


Lyon, Genève, Paris, la communauté portuaire phocéenne rassemblée autour de l’association Marseille-Europort présidée par Hervé Balladur multiplie les initiatives commerciales auprès des chargeurs et des armateurs. Forte de résultats tangibles depuis la mise en œuvre de la réforme portuaire, Marseille-Fos affiche ses ambitions de reconquête.


© GPMM
© GPMM
En l’espace de quelques mois, l’organisation du travail sur les quais phocéens a profondément changé avec à la clé des gains de productivité sensibles. À Marseille, la disponibilité des quatre portiques opérés par Med Europe Terminal a quasiment doublée de 50 à 96 %, et le nombre de mouvements par heure et par portique est passé de 14 à 23. Dans le même temps, les amplitudes de travail ont été allongées de 6 heures par jour abaissant l’immobilisation des camions à une quinzaine de minutes.

«Nouvelle cohésion entre tous les acteurs»



À Fos, un porte-conteneurs peut désormais être opéré par cinq portiques simultanément avec pour conséquence la disparition des temps d’attente des navires. Au lendemain de la réforme, la place portuaire semble habitée par un nouvel état d’esprit, «une nouvelle cohésion entre tous les acteurs», constate Hervé Balladur. Formés à la conduite des portiques afin d’introduire davantage de polyvalence sur les quais, les dockers participent activement à l’amélioration de la productivité tout comme le transfert de la totalité des personnels de maintenance (80 sur 411 agents) aux entreprises de manutention. «Il en résulte une plus grande flexibilité et réactivité. Pour preuve, le taux de panne des portiques est désormais sous le seuil des 5 %», confirme Jean-Claude Terrier, directeur général du GPMM. Dans les entreprises de manutention, l’effort consenti englobe aussi de lourds investissements : reprise au GPMM de quinze portiques, et 200 millions d'euros investis par Portsynergy et Seayard pour l’acquisition de quatre portiques super post-panamax neufs destinés à Fos 2XL.

Optimiser le service

Pour fluidifier et sécuriser le passage portuaire, AP+ a été ouvert en juin aux professionnels extérieurs à la zone portuaire. En parallèle, la certification OEA gagne du terrain avec plus de 50 % des transitaires phocéens certifiés et 100 % des entreprises de manutention. Priorité est donnée aussi à l’amélioration des pré et post-acheminements. Dans le ferroviaire, le GPMM a programmé 300 millions d'euros d’investissements dont l’aménagement d’un terminal combiné rail-route maritime et terrestre sur Marseille et d’une autoroute ferroviaire. Ponctués par la future liaison fluviale entre Fos et le canal du Rhône, 60 millions d'euros seront investis dans la voie d’eau tandis que plusieurs projets routiers - déviations par Miramas, par Port-de-Bouc et par Arles, barreau de Fos à Salon - sont à l’étude.

Érick Demangeon

Lundi 21 Novembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse