Marseille : l'offre de transport reste «diversifiée»


L'offre de transport maritime en sortie du port de Marseille-Fos sur la COA reste diversifiée. Elle compte en effet six services directs, soit vingt escales par mois de navires cellularisés, unités conro ou ro-ro, et six services conteneurisés en transbordement.


© DELMAS
© DELMAS
Le Grand Port maritime de Marseille (GPMM) comptabilise deux services conteneurisés touchant directement soit les bassins Est, soit Fos. Ainsi, MSC propose un service hebdomadaire reliant Fos à Las Palmas, port qu'il utilise pour desservir Nouakchott-Nouadhibou, Abidjan, Tema, Dakar, Mindello, de nouveau Abidjan, Bissau, Conakry, Banjul, Libreville et Lomé. Via San Pedro, son second hub destiné à desservir le secteur, l'armateur de Genève touche Cotonou, Freetown, Monrovia et Libreville.

"Deux services conteneurisés touchent directement les bassins Est ou Fos"



De son côté, CMA CGM, avec sa marque commerciale Delmas, dans le cadre de son service Diams, relie les bassins Est du port phocéen à la COA une fois par semaine. Il touche en direct Dakar, Abidjan, Pointe-Noire et Libreville Via Tanger Med. ll dessert Lagos Apapa, Lomé, Tema, Nouakchott, Banjul, Luanda, Bata, Malabo, Freetown, Monrovia, Onne, Port-Gentil, Matadi, Soyo, Boma, Takoradi, Cabinda, Conakry et Cotonou.
L'offre de transport conro s'articule autour de trois opérateurs. Messina, avec son départ bimensuel via Gênes sur Dakar, Abidjan, Tema, Lagos, Douala et San Pedro, Med Coa Line, avec un départ par mois sur Lomé, Cotonou et Dakar, et Grimaldi qui propose une escale tous les dix-huit jours à destination de Dakar, Lomé, Lagos, Cotonou et Téma. La compagnie napolitaine dessert également, via le Sénégal, Banjul, Conakry, Freetown, Monrovia, Abidjan, Takoradi, Douala, Boma, Pointe-Noire, Luanda et Libreville.
Sur le registre du ro-ro pur, l'offre de transport marseillaise s'adosse sur le service de Delmas avec un service bimensuel à destination de Dakar, Abidjan, Lomé et Cotonou.

Six lignes en transbordement

En marge des services directs, les clients du port de Marseille-Fos peuvent trouver également six lignes hebdomadaires en transbordement proposées par Maersk Line, Zim, CHL, UASC, EAS et Arkas. À la direction du GPMM, on souligne qu'à l'exception d'EAS, qui touche Malabo et Bata sur les navires de Delmas via Livourne, tous les autres services utilisent le service X-Press via un port espagnol.
Dans le secteur des vracs liquides échangés avec la COA, les hydrocarbures ont progressé cette année de 68 % par rapport à l'an dernier à 7,6 millions de tonnes, les produits chimiques et agroalimentaires ont stagné à 94.000 tonnes. Quant aux vracs solides, ils sont passés cette année de 1,16 million de tonnes en 2010 à 1,34 million de tonnes, soit une hausse de 16 %. Les marchandises diverses ont enregistré un repli de 12 %, passant de 349.000 tonnes à 308.000 tonnes. Dans ce secteur, le trafic conteneurisé a chuté de 11% à 278.000 tonnes, soit 25.555 EVP, en baisse de 22 %. Enfin, le trafic roulier a reculé de 25 % pour s'établir à 22.000 tonnes.
Parmi les pays avec lesquels les échanges ont progressé le mieux cette année figurent le Bénin (312.000 tonnes, + 160 %), le Cameroun (441.000 tonnes, + 76 %, la Côte d'Ivoire (156.000 tonnes, + 73 %), le Ghana (1,3 million de tonnes, + 5.755 %), la Guinée (1,12 million de tonnes, + 61 %) et le Nigeria (4,1 millions de tonnes, + 57 %). En revanche, l'Angola a perdu 11 % à 1,3 million de tonnes et la Mauritanie, avec 389.000 tonnes, a perdu 25 %.

Vincent Calabrèse

Jeudi 22 Décembre 2011





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Décembre 2011 - 11:59 Abidjan : un terminal à conteneurs sur l'île Boulay


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse