Marseille : la navette ferroviaire interbassins monte en puissance


Quatre semaines après son lancement, la navette ferroviaire reliant les bassins Est et Ouest du Grand Port maritime de Marseille a déjà transporté 360 EVP. Railliner, l'opérateur du groupe d'origine belge Eurorail, espère atteindre sous peu son rythme de croisières avec des prix incitant sa clientèle à préférer le fer à la route.


© GPMM
© GPMM
La navette interbassins opérée par Railliner a été mise en route le 1er juin. Elle relie tous les jours les terminaux de Seayard et Eurofos à Fos, passe par la gare de triage de Fos-Coussoul (où elle récupère le trafic en provenance de Nancy, Clermont-Ferrand et Perpignan), dessert en soirée la plateforme Clesud de Grans-Miramas, passe par la gare du Canet à Marseille pour arriver à Mourepiane où elle dessert le terminal de Med Europe Terminal (MET).
"Fos-Coussoul est notre point de concentration", indique Alexandre Gallo, le directeur général de Railliner. Dans le courant du mois de juillet, le train desservira également le terminal ferroviaire de Fos-Ventillon de la société Transports Amato.

"Nous avons trouvé une solution ferroviaire à moindre coût"


Railliner traite du fret destiné à être embarqué sur les lignes maritimes de courte distance (Maghreb) opérées dans les bassins Est et gère également du repositionnement de conteneurs vides pour le compte des armateurs souhaitant notamment expédier leurs boîtes dans les dépôts de Fos (Arnal, Progeco...).

Une capacité maximale de 80 EVP

L'opérateur a connu tout au long du mois de juin une progression régulière de son activité. La première semaine s'est soldée sur un trafic de 48 EVP, la seconde sur un volume de 81 EVP. La croissance s'est poursuivie avec 101 EVP au cours de la troisième semaine. Quant à la quatrième, elle s'est achevée sur 131 EVP, détaille Alexandre Gallo, soulignant que la capacité maximale de cette navette s'élève à 80 EVP. Il mise sur un trafic hebdomadaire de 250 EVP pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 13.000 euros.
Railliner compte à ce jour parmi ses clients des opérateurs de transport combiné (T3M et Combiwest), des armateurs (CMA CGM et Marfret) et un transitaire (NATT).
Évoquant le tarifs proposés à sa clientèle, Alexandre Gallo estime : "Nous avons trouvé une solution ferroviaire à moindre coût". Selon lui, ils sont très compétitifs comparé à la route. Pour un conteneur de 20 pieds circulant entre Marseille et Fos, il faut compter 40 euros, frais de manutention compris, et 60 euros pour un 40 pieds. "Pour les opérateurs de transport de transport combiné, on propose une tarification par wagon", précise-t-il.
De son côté, le directeur général de Med Europe Terminal, Sébastien Latz, juge que "cette navette est un nouvel outil de la complémentarité des deux bassins" du GPMM. Il rappelle que "les nouveaux horaires mis en place en avril ont préparé son arrivée" ("L'Antenne" du 16/04/15). Pour Fabienne Margail, du GPMM, "la navette interbassins permet de consolider et d'étendre notre hinterland". Elle ajoute "qu'elle va dans le sens de l'inscription du port de Marseille dans le réseau européen RTE-T".

Vincent Calabrèse

Lundi 29 Juin 2015



Lu 1691 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse