Maurel et Prom bondit grâce au Gabon


La compagnie pétrolière française Maurel et Prom a vu son chiffre d'affaires grimper de 20 % au premier semestre, grâce à une forte hausse de sa production au Gabon.


© Maurel et Prom
© Maurel et Prom
L'activité de Maurel et Prom bondit au premier semestre grâce au Gabon. L'entreprise, dont les activités sont concentrées en Afrique et en Amérique Latine, mais qui cherche également à se développer en Asie et en Amérique du Nord, a enregistré un chiffre d'affaires de 270 millions d'euros sur le semestre écoulé. Cela traduit un bond de 31 % d'une année sur l'autre de sa production du semestre, à 23.284 barils par jour en moyenne. Celle-ci s'est même établie à 24.968 barils par jour sur le seul deuxième trimestre, soit 16 % de plus qu'entre janvier et mars. Et ce, alors même que le prix de vente moyen de son brut a reculé de 7 % par rapport à un an plus tôt.
Une performance entièrement due aux opérations du groupe au Gabon, où Maurel et Prom extrait la quasi-totalité de son brut. Sa production locale est remontée à 22.455 barils par jour alors qu'elle avait été affectée jusqu'à récemment par des difficultés techniques. Le groupe compte poursuivre sur cette lancée et indique que sa production au Gabon augmentera légèrement au troisième trimestre et plus fortement au quatrième. De plus, un effet de stocks défavorable au premier trimestre, lié aux versements de pétrole à l'État gabonais, a été rattrapé au printemps.

Colombie et Tanzanie

La production sur le gisement de Sabanero en Colombie est, quant à elle, restée quasiment stable (829 barils par jour en moyenne). Le groupe précise qu'elle oscille (hors arrêts de production) entre 1.000 et 1.300 barils quotidien et qu'elle reste en phase d'essais, dans l'attente d'une licence de production. Enfin, Maurel et Prom, comme il l'avait promis en début d'année, a commencé à commercialiser du gaz extrait du gisement de Mnazi Bay en Tanzanie, avec 771.000 dollars de ventes à son compteur. Il dit négocier un contrat avec le gouvernement tanzanien afin d'augmenter cette activité.

AFP

Mardi 13 Août 2013



Lu 75 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse