Mobilisation contre le projet de cession d'Arkema



© Franck ANDRÉ
© Franck ANDRÉ
Entre 600 et 750 salariés d'Arkema ont manifesté lundi 5 décembre devant le siège de l'entreprise à Colombes (Hauts-de-Seine). Au cours du rassemblement, des dégradations ont été commises au rez-de-chaussée de l'immeuble, entraînant son évacuation et le report d'un comité central d'entreprise.
Les salariés avaient été appelés à bloquer l'ensemble des sites du premier chimiste français pour dénoncer un projet de cession d'activités. Le groupe Arkema a l'intention de céder à Klesch, dont le siège est à Genève, ses activités vinyliques, principalement basées en France avec 1.780 salariés et 850 à l'étranger, assurant que cette vente "pour zéro euro" se ferait "sans aucune restructuration de l'outil industriel".
À l'issue d'une rencontre dans la matinée entre une délégation syndicale et la direction, les salariés ont accepté l'ouverture d'un CCE dans l'après-midi, la direction posant comme condition le retour au calme et la sécurisation du site. "Pour nous, il s'agit de contrer ce plan. L'essentiel c'est de faire voter une délibération pour ensuite contester le plan devant les tribunaux", a lancé Jean-Marie Michelucci, coordinateur syndical CGT d'Arkema.
Pour dénoncer le "démantèlement" du pôle vinylique et le fait qu'Arkema ne précise en rien la viabilité du projet" car "la bonne santé financière de l’entreprise ne justifie en rien ce projet", FO, la CGT et CFDT avaient appelé à la grève. Les sites directement concernés par le plan de cession, Lavéra et Fos-sur-Mer étaient à l'arrêt depuis dimanche matin, selon la direction, alors que les principales plates-formes du groupe étaient perturbées par solidarité comme à Serquigny (Eure).

Christine Bertrand-Nielsen et Anne-Sophie Labadie

.

Lundi 5 Décembre 2011


Tags : arkema



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse