Mobilisations pour un Rhin-Rhône ferroviaire



© RFF/Capa/Laurent Rothan (Toma)
© RFF/Capa/Laurent Rothan (Toma)
En ces temps de rigueur budgétaire, élus et décideurs économiques plaident le renforcement des infrastructures ferroviaires entre Mulhouse et Lyon. Les propos cet été du ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, sur la sélection à opérer parmi les projets d’infrastructure n’ont pas manqué de faire réagir les élus alsaciens : ils sentent bien que la phrase peut viser l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône qui comprend 35 km entre Belfort et Mulhouse chiffrés à 850 millions d'euros pour gagner vingt à vingt-cinq minutes jusqu’à Lyon. Ces données ne placent pas le projet en pole position, aussi les élus insistent-ils sur sa dimension transfrontalière (le temps de parcours est raccourci vers Bâle et Francfort) et sur le fait qu’il est en quelque sorte "sur les rails", avec une déclaration d’utilité publique validée, des études et acquisitions foncières bouclées et un protocole d’intention de financement, à défaut d’un plan précis.
Jean-Marie Bockel, président (Gauche moderne) de Mulhouse Alsace Agglomération, appelle au respect des "engagements pris par l’État, RFF et l’ensemble de leurs partenaires au travers de la signature, le 18 janvier dernier, du protocole d’intention". Pour Charles Buttner, président (UMP) du Conseil général du Haut-Rhin, "tous les éléments techniques sont prêts pour engager ce chantier qui ne peut ni ne doit être assimilé à un nouveau projet". L’assemblée départementale a adopté le 7 septembre une motion qui demande le démarrage des travaux en 2014 comme prévu. Le texte rappelle que la libération de la voie actuelle "offrira de nouvelles possibilités de développement pour le TER et le fret".
Concernant le transport ferroviaire des marchandises, une autre demande s’est exprimée sur l’axe Rhin-Rhône, elle émane cette fois-ci des milieux socio-économiques : l’Union européenne des Chambres de commerce et d’industrie (UECC) qui fédère plus de cinquante CCI, a écrit au ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, pour plaider l’intégration d’un "Rhin-Rhône ferroviaire fret" dans le Snit (Schéma national d’infrastructures de transport). Ce qui n’est pas le cas actuellement, alors que ce projet figurait dès 1999 au programme de compensation du renoncement au canal grand gabarit Rhin-Rhône. Concrètement, la proposition consiste à mettre au gabarit B1 les tunnels de la section Belfort-Besançon. Ou en alternative, pour "contourner" l’opposition des écologistes qui "sanctuarisent" la vallée du Doubs, à aménager la section plus au nord entre Belfort, Vesoul et Culmont-Chalindrey, par son électrification partielle et la mise au gabarit grands conteneurs ferroviaires. L’UECC rappelle que l’axe Rhin-Rhône termine le projet prioritaire européen 24 reliant Lyon à Anvers et Rotterdam. Elle exprime son souhait d’une liaison ferroviaire performante vers Marseille.

Christian Robischon

Mercredi 19 Septembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse