"Mol Comfort" : la coque avant perdue puis récupérée



© Éric Houri
© Éric Houri
La partie avant du "Mol Comfort", a pu être reprise en remorque après une rupture des amarres survenue le 1er juillet, a annoncé Mitsui OSK Lines (Mol). "Le câble de remorquage s'était détaché de la partie avant le 1er juillet, mais la situation a pu être rétablie et nous avons repris les opérations de remorquage", a annoncé l'armateur nippon, précisant cependant que les conditions météorologiques restent mauvaises.
Le "Mol Comfort", un porte-conteneurs de 316 mètres de long transportant plus de 7.000 EVP, s'est brisé en deux le 17 juin dans l'océan Indien. Après avoir dérivé pendant dix jours, la partie arrière de sa coque a sombré par 4.000 mètres de fond à quelque 750 km des côtes indiennes. Elle a emporté avec elle plus de 1.700 conteneurs – Mol n'a pas indiqué ce qu'ils contenaient – et 1.500 tonnes de carburant. La partie avant, qui se trouvait le mardi 3 juillet à quelque 450 km des côtes indiennes, avait pu être prise en remorque au début de la semaine précédente, avant une interruption le 1er juillet. Elle est désormais de nouveau acheminée vers le golfe Persique, mais se trouvait encore le 2 juillet à plus de 1.100 km des côtes du sultanat d'Oman, selon les données fournies par l'armateur.
Celui-ci a lancé une enquête – avec le constructeur du navire Mitsubishi Heavy Industries (MHI), et la société de classification Nippon Kaiji Kyokai – pour déterminer les causes de l'accident qui n'a pas fait de victimes, les 26 membres d'équipage ayant pu être évacués à temps. Sans attendre les résultats de cette enquête, Mol a cependant décidé de mener des travaux de renforcement sur les coques des six sisterships du "Mol Comfort". Les navires concernés sont le "Mol Creation", le "Mol Charisma", le "Mol Celebration", le "Mol Courage", le "Mol Commitment " et le "Mol Competence". Ce dernier, au mouillage au large du Havre, a reçu le 26 juin la visite de deux inspecteurs du Centre de sécurité des navires du port normand, qui n'ont décelé aucune anomalie sur sa structure.

AFP

Mercredi 3 Juillet 2013



Lu 160 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse